Home / Economie / Montage automobiles : L’usine Ford bientôt opérationnelle

Montage automobiles : L’usine Ford bientôt opérationnelle

 

Pour l’implantation d’une usine de montage de véhicules de la marque américaine «Ford» en Algérie, le Conseil national d’investissements (CNI) a validé et donné son feu vert.

Selon des médias rapportant la nouvelle, et citant l’entreprise algérienne AMC Algérie représentant officiel de Ford, l’usine sera implantée au niveau de la zone industrielle de Sidi Khettab, dans la wilaya de Relizane, et ne devrait pas tarder à être opérationnelle, soit dans quelques mois. A cet effet, un terrain de 100 hectares a été dégagé pour accueillir le projet de Ford, qui permettra le montage de plusieurs modèles de ses véhicules, à savoir, la Fiesta, KA, Kouga (4×4), ainsi que des véhicules utilitaires tels que le pickup Ford Ranger, le Transit et l’Everest. En outre, selon les mêmes sources, AMC prévoit d’atteindre un taux d’intégration avoisinant les 40%. Pour rappel, après l’interdiction des importations des véhicules qui coûtaient à l’Algérie quelques 6 milliards de Dollars par an, pour un marché de 400.000 véhicules, le Gouvernement s’est orienté vers la production locale des véhicules, en poussant les constructeurs automobiles à venir s’implanter en Algérie, créant des usines de montage en partenariat avec les entreprises algériennes. Un cahier des charges régissant l’activité de montage de véhicules en Algérie a été confectionné, en offrant de multiples avantages fiscaux aux assembleurs, afin d’accélérer le développement de ce secteur et satisfaire le besoin du marché national. Actuellement, une dizaine d’opérateurs exercent l’activité de montage de véhicules en Algérie, répartis entre les véhicules légers et lourds.

Récemment, le Ministre de l’industrie et des mines, Youcef Yousfi, avait annoncé qu’une dizaine d’autres opérateurs ont déposé leurs dossiers au niveau de son département, et sont en cours d’études.

Samir Malek

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …