Home / Algérie / Mort il y’a 20 ans: Sidi Bel-Abbés se souvient de Taibi Larbi

Mort il y’a 20 ans: Sidi Bel-Abbés se souvient de Taibi Larbi

La commémoration du 20 anniversaire du décès de la grande personnalité historique de Taïbi Mohamed connu sous le nom de Taïbi El Aârbi, a été célébrée, hier, à l’école de police Taïbi El Arbi de Sidi Bel-Abbés, par l’association Michaâl El Chahid. Présidée par Mohamed Abbad, l’association a initié la commémoration du décès de cette personnalité historique, en présence des autorités locales, les cadres de la sûreté de wilaya, et le directeur de l’école de police. Le docteur Mohamed Lahcèn Zeghidi professeur d’histoire à l’Université d’Alger a été invité pour animer une conférence sur l’histoire de la révolution algérienne, et le rôle des grandes personnalités qui ont marqué la mémoire historique du pays. Le docteur Zeghidi n’a pas manqué de mettre en exergue l’importance la référence historique de l’Algérie, considéré comme la base principale de toute une révolution, qui avait un seul objectif l’indépendance et la liberté «la révolution algérienne et les hommes qui se sont sacrifiés pour la liberté, étaient une école pour plusieurs pays du monde colonisés, également pour les personnalités ayant marqué l’histoire de l’humanité comme Nelson Mandela» a-t-on ajouté. Le conférencier a enchainé tous les évènements qui se sont succédés depuis la colonisation française en Algérie, et les grandes personnalités ayant lutté contre l’armée française, à l’exemple de l’Emir Abdelkader et Ahmed Ibn Badis, jusqu’à le déclenchement de la guerre de la révolution en 1954. Parmi une longue liste de moudjahidine, Taîbi El Arbi est l’un des premiers militants du parti PPA-MTLD dans la région de Sidi Bel-Abbés, avant de rejoindre le FLN et devenir l’un des compagnons de Houari Boumediène. Après l’indépendance il était nommé ambassadeur à Cuba, puis au Brésil, avant d’être à la tête de la direction générale de la police. Le défunt a été ensuite nommé ministre de l’Agriculture. Il décède le mois de novembre 1997. La fondation Taîbi El Arbi a été créée par son épouse et ses enfants. La famille du défunt a été honorée à l’occasion, par les organisateurs.

S.D.

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …