Home / Culture / Musée Saharien d’Ouargla.. Préparation d’une étude sur l’inventaire de milliers d’objets

Musée Saharien d’Ouargla.. Préparation d’une étude sur l’inventaire de milliers d’objets

Des milliers d’objets entreposés au musée saharien d’Ouargla sont en attente d’une opération d’inventaire et de classification par les archéologues et chercheurs. De différentes formes et volumes, ces objets datant de diverses époques (de la préhistoire à l’ère moderne), dont des objets de fouilles végétales et animales, restent méconnues, en l’absence de pareilles études, et emballés dans des boites pour leur préservation des aléas naturels et de la perte de leur valeur historique. Des efforts sont entrepris pour conclure, dans le cadre de la stratégie de préservation du patrimoine national, des conventions entre le musée saharien d’Ouargla et des institutions universitaires du pays pour mettre en valeur et répertorier ces objets impliquant des archéologues et géologues.
L’étude de ce patrimoine sera entamée prochainement après signature d’accords de coopération avec les universités d’Ouargla et d’El-Oued, ayant déjà exprimé leurs intentions à ce titre, notamment celle d’El-Oued ayant manifesté l’intérêt d’étudier et d’examiner une météorite existante au musée, trouvée sur le territoire de la wilaya d’Illizi. Le musée bénéficiera, à la faveur d’une action conjointe de l’Assemblée populaire communale et de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels sauvegardés d’Ouargla, d’une opération d’équipement d’une troisième salle du musée, qui viendra s’ajouter aux deux premières ayant précédé la réouverture l‘année dernière du musée au public.
Le musée saharien d’Ouargla avait fait en 2016 l’objet d’une vaste opération d’inventaire de ses objets et collections archéologiques menées, deux ans durant, par l’Office local de gestion et d’exploitation des biens sauvegardés de la wilaya, visant à répertorier, classer et valoriser ses collections selon les critères requis et étudiés. Selon les données historiques fournies, fondé en 1937 par le colonel Gabriel Carbillet et jouissant actuellement d’une classification depuis 2007 en tant que patrimoine national, le musée saharien d’Ouargla renferme des milliers d’objets mis au jour et collectés par des chercheurs et archéologues sur le territoire des régions de Oued M’ya (Ouargla), de Oued Righ (Touggourt) et du Tassili (Illizi). Ces objets consistent notamment en des pierres, des fléchettes, des ustensiles en poterie et d’autres en cuivre, datant de diverses époques (de la préhistoire à l’ère moderne), en plus d’armements datant de la glorieuse guerre de Libération nationale et d’articles façonnés par l’homme ancien au début de la découverte des métaux.
Occupant une surface de 1.700 m2, le musée saharien, chef-d’œuvre architectural alliant le cachet urbanistique européen soudanais et maghrébin, est composé de salles dédiées à la préhistoire, l’archéologie islamique et l’ethnographie.
R. C.

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …