Home / Culture / Musique Le classique s’invite à Notre Dame d`Afrique

Musique Le classique s’invite à Notre Dame d`Afrique

Djamel Ghazi à la flûte  traversière et les pianistes Kheïra Mokrane et Nadia Mécheri ont donné un concert de musique  classique intitulé «Balade musicale à trois», jeudi soir à la Basilique Notre Dame d`Afrique d’Alger.  Le public a bien apprécié la prestation des musiciens qui l’ont mené durant une heure et demi à voyager à travers les siècles en lui proposant de grandes œuvres des époques, baroque, classique et post-romantique. Djamel Ghazi et Kheïra Mokrane, respectivement, flûtiste-soliste et  pianiste à l’Orchestre symphonique national (actuellement Orchestre de  l’Opéra d’Alger), animant un premier duo, ont brillamment restitué, le  génie créatif de Johann Sébastian Bach (1685-1750), et Wolfgang Amadeus  Mozart (1756-1791), à travers deux sonates, en «Sol mineur» et en «Si bémol majeur», des époques, baroque et classique du XVIIe et XVIIIe siècles,  jouées chacune en trois mouvements. Intervenant ensuite dans la partie post-romantique marquant le XIXe et le  début du XXe siècles, Nadia Mécheri a orné le silence religieux de la basilique avec une dizaine de pièces de grands compositeurs, dont les premières, courtes en durées, ont été hautement appréciées par le public, à  l’instar de «Gnossiennes N° 2 et 4» d’Eric Satie (1886-1925), «Berceuse de  la suite Dolly» de Gabriel Fauré (1845-1924), «Mouvement perpétuel N° 1»  de Francis Poulenc (1899-1963) et «2e mouvement de la sonatine» de  Maurice Ravel (1875-1937). De retour sur scène, Djamel Ghazi, reprendra avec Nadia Mécheri, cette  fois-ci,  «Beau soir»  de Claude Debussy (1862-1918) et «Sicilienne» de Gabriel Fauré.  Diplômés des grandes Ecoles de musique en Algérie et à l’étranger, où ils  ont été distingués de plusieurs prix après de longues années d’études,  Djamel Ghazi, Kheira Mokrane et Nadia Mécheri assurent actuellement les  fonctions de, maître-assistant au département de musique de l’Ecole normale supérieure de Kouba, et professeures, de piano à l’Institut national de musique d’Alger, ainsi qu’à l’Institut national supérieur de musique.
R. C.

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …