Home / Culture / Mustapha Ayad: «Pérenniser la mémoire de Rouiched»

Mustapha Ayad: «Pérenniser la mémoire de Rouiched»

Pourquoi avoir écrit un livre sur votre père?
J’ai écrit ce livre pour faire revivre le souvenir de mon père d’un côté, et pour révéler quelques-uns de ses aspects caractériels cachés, à l’opinion publique d’un autre côté. J’ai senti que le moment était arrivé pour que je le fasse car personne ne pouvait connaître mon père mieux que moi.

Ce livre est écrit avec beaucoup d’émotion. on voit un Rouiched tendre et aimable et parfois un père intransigeant. A quoi cela est-il dû? La tendresse et l’intransigeance sont comme deux lignes parallèles qui ne se rencontrent jamais, mais qui suivent le même chemin continuellement pour une seule et même règle, l’éducation. Et comme toute éducation de l’époque, il y a des situations où un père se doit d’être intransigeant avec ses enfants et d’autres situations où il est plus souple, plus gentil, plus tendre… Donc mon père ne faisait pas l’exception à la règle pour bien éduquer ses enfants

Est-il difficile de vivre en tant que comédien sous l’ombre de Rouiched, un monument du 4e art ?
Au début, peut-être, car j’étais jeune et encore un peu intimidé par le père qu’il était, mais après j’assumais d’être son fils avec honneur et fierté et j’aspirais comme chaque acteur à atteindre le niveau des meilleurs, y compris mon père.

Le fait d’être comédien relève de votre passion du théâtre ou pour faire comme votre père?
La réponse à cette question se trouve dans le livre, mais je vais quand même me répéter. Non, je ne voulais nullement copier mon père ou faire comme lui, c’est tout simplement une passion que j’avais en moi dès mon enfance et qui grandissait en moi d’un jour à l’autre.

Rappeler autant de souvenirs vous a-il soulagé ou au contraire fait mal ?
Ni l’un ni l’autre. Je voulais juste partager les merveilleux moments que j’ai vécus avec mon père. Revivre cette tranche de notre vie à deux à travers l’écriture. C’était exceptionnel. C’est comme un testament que je lègue à mes enfants, ma famille, mes amis(es) et tous ses fans pour qu’il reste vivant à jamais dans les cœurs et les mémoires.

Avez-vous des projets?
Oh oui ! Les projets il y en a mais je préfère attendre qu’ils se concrétisent pour en parler. Et peut-être un deuxième livre avec une deuxième surprise ? Qui sait ?…

K. A.

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …