Home / Algérie / Naciria (Boumerdès): Le siège de la daïra fermé par des citoyens

Naciria (Boumerdès): Le siège de la daïra fermé par des citoyens

Le projet de 100 logements LSP de Nacira à l’est de Boumerdès fait encore parler de lui. Après avoir décrié le projet, la population sort de son mutisme et descend dans la rue pour tenter de faire la lumière sur une affaire qui éclabousse la région ces dernières années. Des dizaines d’entre eux ont fermé, hier, le siège de la daïra pour exiger la libération de la liste pour ce type de logements. Or ce n’est pas normal qu’un projet LSP ne soit pas attribué à des bénéficiaires. Pire encore, les manifestants relèvent que le projet en question, commencé en 2011, n’a toujours pas de permis de construction. Selon un manifestant au fait de dossier, l’APC n’a jamais enregistré un dossier de permis de construction déposé par le promoteur. Ce dernier, selon notre interlocuteur, a lancé ses travaux sans ordre de service (ODS), et a dépassé toutes les limites en construisant son projet sur un terrain appartenant à l’Etat. «Le choix de terrain initial était celui des chalets et non pas celui du centre-ville qui jouxte la RN 12», nous précise encore le manifestant qui assure que plusieurs citoyens de la région avaient versé de l’argent pour l’acquisition d’un logement et d’un local. C’est une aubaine pour les gens de la région. Car, selon notre interlocuteur, la commune de Naciria ne se dotait pas de projets de logements sous toutes ses formes et ceux qui y existaient enregistraient des retards dans la réalisation, à l’exemple de celui de 200 logements inscrit en 2003 et lancé en 2010. En outre, le projet de 60 logements CNEP/APC est toujours à l’arrêt et ce, depuis le décès de son promoteur dans le début des années 90. En plus de cela, le programme d’aides à l’habitat rural piétine et plusieurs demandes ne sont pas encore satisfaites depuis ces deux dernières années. Les manifestants ont accroché des banderoles sur le grillage de la daïra sur lesquelles on pouvait lire «LSP Laaziv sans permis de construire et sans liste de bénéficiaires». À l’heure où nous mettons sous presse, le siège de daïra était encore fermé par les manifestants.

Z. Mohamed

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …