Home / Sports / O Médéa – JS Kabylie, aujourd’hui 15h.. Le titre passe par Médéa

O Médéa – JS Kabylie, aujourd’hui 15h.. Le titre passe par Médéa

La JSK est appelée à négocier un virage décisif cet après-midi (15h00), en affrontant l’O Médéa pour le compte de la 24e journée de Ligue 1 Mobilis. Les hommes de Franck Dumas veulent à tout prix revenir à Tizi-Ouzou avec la totalité des points, afin de consolider leur deuxième place et réduire l’écart sur le leader usmiste, qui reste sur une défaite face au MCA (2-3). En effet, avec cinq points de retard sur l’USMA et une unité d’avance sur son poursuivant, le PAC, la JSK doit absolument négocier comme il se doit sa virée cet après-midi du côté du Titteri, face à une équipe de l’OM, condamnée elle aussi à la victoire si elle ne veut pas compromettre davantage ses chances pour le maintien. C’est pour dire le grand enjeu de ce rendez-vous, entre deux adversaires aux objectifs diamétralement opposés, à six journées de la fin du championnat.
«Les joueurs ont très bien travaillé durant cette trêve, et sont animés d’une grande volonté pour enchaîner avec un deuxième succès de suite, ce dimanche. On ira à Médéa avec beaucoup d’humilité, mais aussi avec beaucoup d’ambition comme on l’a toujours fait, parfois avec de la réussite et parfois non. Une chose est sûre, on va se déplacer dans le but de réussir», affirme avec assurance le coach de la JSK, Franck Dumas, dans une déclaration su site officiel du club. Pour ce dernier, la JSK, qui a assuré son objectif, à savoir le maintien depuis plusieurs semaines, a les atouts à faire valoir, afin de finir la saison en apothéose, à condition, selon lui, de ne pas mettre la pression sur les joueurs.
«Le podium est visé par plusieurs clubs dont le mien, sauf qu’il ne faut pas mettre trop de pression sur mes joueurs. Ce sont des jeunes éléments qui manquent d’expérience. On doit être indulgents envers eux», martèle le technicien français, comme pour anticiper sur un probable échec de la JSK dans la course au titre.
«Sincèrement, mon équipe est capable d’aller gagner partout, tout comme on est capable de perdre partout. Autant on avait beaucoup de certitudes durant la phase aller sur une série de onze ou douze matchs, autant on est parti en faisant le grand huit durant cette phase retour, c’est-à-dire ça monte et ça descend. Maintenant, pour ce match face à Médéa, il faut être performant sur le plan collectif, mais aussi sur le plan individuel. On doit y aller avec cet esprit-là, afin de réaliser le meilleure résultat», affirme le coach de la JSK, qui a décidé à nouveau de se passer des services du milieu de terrain, Lyes Benyoucef, pour le match de cet après-midi, tout en ayant la chance de récupérer l’autre milieu à tout faire, en l’occurrence Benkhelifa, de retour de suspension.
S. Aomar

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …