Home / Algérie / Œuvres universitaires à Tizi-Ouzou: 5 500 nouveaux étudiants seront hébergés

Œuvres universitaires à Tizi-Ouzou: 5 500 nouveaux étudiants seront hébergés

Cette année, sur les 9 229 nouveaux étudiants qui ont été affectés à l’Université de mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, 5 500 d’entre-eux seront hébergés au niveau des 17 résidences universitaires que compte l’UMMTO.

«A ce jour, 5 391 nouveaux étudiants ont été hébergés dont 3 398 filles et 1 993 garçons et l’opération d’hébergement se poursuit puisqu’il y aura des transferts qui seront effectués et des retardataires», a affirmé le directeur des œuvres universitaire (DOU) de Tamda, Mohamed Belhocine. Ce dernier a rassuré que malgré le retard émis dans la livraison des structures d’hébergement, aucun problème n’a été constaté, que ce soit en matière de places d’hébergement ou bien de restauration. En revanche, il a soulevé le problème d’affectation dans certaines résidences universitaire, notamment celle de Tamda où le nombre d’étudiants affectés est nettement supérieur au nombre de places d’hébergement disponibles. Ce qui les a poussé, dira t-il, à transférer les étudiants vers d’autres cités U. Pour cela, il a rassuré les parents d’étudiants qu’un plan de transport universitaire a été mis en place en faveur de leurs enfants pour qu’ils rejoignent leurs départements universitaires.

800 lits à Boukhalfa

En outre, M. Belhocine a indiqué qu’à l’exception de la réception de 05 blocs d’hébergement à Boukhalfa d’une capacité de 800 places et les travaux de réhabilitation dont ont bénéficié les résidences U, aucune nouvelle structure d’hébergement n’a été réceptionnée durant cette rentrée universitaire.
«Les résidences qui devront être livrées en l’occurrence celle de Tamda et de Rehahlia ne sont pas encore finalisées», a-t-il précisé. Dans le même sillage, il a annoncé le lancement des travaux de réhabilitation pour l’équipement du deuxième restaurant au niveau du campus U Hasnaoua 1 qui aura pour objectif d’améliorer les conditions d’hygiène et un meilleur accueil des étudiants. Ceci tout en précisant que ce projet a été retenu par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. «Actuellement, le restaurant existant ne peut pas absorber la forte demande puisque le nombre d’étudiants dépassera les 7000. C’est pour cela que nous avons décidé de mettre en place ce deuxième restaurant qui sera une bouffée d’oxygène pour améliorer les conditions de restauration de nos étudiants et éviter la bousculade». Ajouter à cela, le DOU a indiqué qu’un service minimum de restauration a été mis à la disposition des étudiants tout au long de la période de rattrapage qui a été lancée depuis le 03 du mois en cours. Le même interlocuteur a tenu à préciser que toutes les résidences universitaires sont dotées de nouveaux matériels au niveau de toutes les structures d’accompagnement (foyers, restaurants, bibliothèques…). Concernant le traitement des dossiers de bourses, le directeur des œuvres universitaires de Tamda a affirmé que les inscriptions se font en ligne et l’affectation des dossiers au niveau des DOU dépend de la filière qu’il devra poursuivre l’étudiant dans son cursus universitaire. «Les inscriptions se poursuivent jusqu’au 1er octobre». Pour ce qui est des tarifs des œuvres universitaires, Belhocine a souligné qu’ils sont inchangeables depuis l’indépendance que ce soit pour les repas, les petits déjeuners, le transport.

Z. C. Hamri

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …