Home / Culture / Organisé par l’ONDA: Gala en hommage à Djamel Allam demain à Béjaïa

Organisé par l’ONDA: Gala en hommage à Djamel Allam demain à Béjaïa

Un grand hommage sera rendu, demain samedi, au grand chanteur kabyle Djamel Allam, dans sa ville natale, à Béjaïa.  Une dizaine d’artistes rendront, lors de ce gala prévu au Théâtre régional de Béjaïa.
Cet hommage est l’initiative  de l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA). L’évènement entend également célébrer les 40 ans de carrière de l’auteur de Ma re d- yughe l en saluant sa popularité, son immense talent et sa passion pour la chanson. Ce chanteur qui a marqué des générations entières été en butte à des à des soucis de santé durant l’été dernier. Boudjemâa Agraw, Brahim Tayeb, Hafid Djemai, Mounia Aït-Meddour, la cantatrice attitrée du TRB et d’autres qui, pour la plupart, font partie de ses amis proches, interprèteront quelques-uns de leurs titres personnels mais dérouleront surtout le répertoire de Djamel Allem que d’aucuns considèrent étincelant.  Djawhara, Thella, Gatlatou, A Dadda et autre Salimo font partie de ce répertoire qui, au fil du temps, s’est encore bonifié, résonnant non seulement dans les salles de spectacles, mais quasiment dans toutes les chaumières. C’est que Djamel Allam, avec sa voix doucereuse, ses compositions légères et son énergie, a magnifié tous ses morceaux, en les mettant à la portée de tous et de tous les publics.  Ses choix musicaux mêlent sans difficultés les variations traditionnelles, modernes ou djazz, servis par des textes simples mais profonds dont l’écoute, à tous les coups, attendrit et émeut. D’aucuns ont en mémoire, il y a trois ans, les larmes soutirés au public de la maison de la culture, littéralement bouleversée après qu’il ait entonné Uretsru du chanteur de la Révolution algérienne, Farid Ali.  Ainsi est l’homme, talentueux certes, mais aussi généreux et flamboyant. Ses prestations ne sont jamais banales mais toujours truffées de surprises.  Aussi l’hommage n’en est que justice. «C’est un grand merci qu’on lui rend», dira un cadre de l’ONDA de Béjaïa, saluant autant son œuvre que son parcours. Outre le gala, l’hommage sera ponctué par la sortie d’un coffret anthologie comprenant l’intégralité de son répertoire musical.
R. C.

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …