Home / Algérie / Oued Ghir (Béjaïa): Le siège de l’APC assiégé par des citoyens

Oued Ghir (Béjaïa): Le siège de l’APC assiégé par des citoyens

Des dizaines de citoyens de la localité de Mellala, dans la commune d’Oued Ghir, ont assiégé, hier, le siège de leur APC pour exprimer leur refus catégorique aux projets de réalisation de promotions immobilières au niveau de leur bourgade et exiger par là même l’annulation des permis de construire accordés à des promoteurs privés.
Ces habitants justifient leur opposition à l’implantation de ces promotions immobilières par leur souci de préserver l’aspect architectural de leur village et lui épargner un «désastre urbanistique». «Ce qui caractérise notre localité rurale, ce sont ses petites maisons de campagne. Or, ces promoteurs envisagent de construire des bâtiments d’une dizaine d’étages au milieu d’habitations modestes. Cela va complètement défigurer le beau paysage de notre village et portera atteinte à ses réseaux de viabilisation, déjà vétustes et insuffisants», nous a-t-on expliqué. A travers cette action de protestation, ces citoyens comptent exercer la pression sur les pouvoirs publics pour retirer les permis de construire à ces promoteurs. L’autre argument avancé par ces protestataires pour appuyer leur opposition à l’implantation de ces promotions immobilières est l’absence d’équipements publics d’accompagnement pour accueillir les centaines de familles, qui viendront occuper ces immeubles. «Si nos écoles sont déjà saturées, nous nous demandons où poursuivront leur scolarité les enfants des familles qui viendront habiter dans ces promotions immobilières ?», s’est-on interrogé. Pour les habitants de Mellala, il semble que seuls les promoteurs immobiliers bénéficieront de la vente de ces bâtiments.

R. M.

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …