Home / Algérie / Personnes âgées à Sidi Bel Abbès: Des entreprises pour leur prise en charge à domicile

Personnes âgées à Sidi Bel Abbès: Des entreprises pour leur prise en charge à domicile

Une nouvelle procédure pour une meilleure prise en charge des personnes âgées de plus de 65ans ayant besoin d’assistance, se prépare par la direction de l’action sociale (DAS) de Sidi Bel-Abbès, pour la création des petites et moyennes entreprises dans le cadre de l’Ansej et la Cnac. Plusieurs personnes âgées vivent dans des conditions difficiles, notamment les personnes atteintes de maladies lourdes, et leurs proches vivent des situations pénibles à pouvoir prendre en charge leurs malades. D’après la DAS, des réunions étaient tenues avec les directeurs de l’Ansej et la Cnac pour préparer la plate-forme de l’acquisition des microcrédits et créer des petites et moyennes entreprises qui s’engagent à porter aide et soutien aux personnes malades ou vivants seules sans familles. Selon M. Oubaïde chargé des affaires sociales, plusieurs personnes vivant à dans l’abandon ont besoin d’une assistance des personnes spécialisées, malgré le soutien que puissent leur porter leurs proches. La création de ce type d’entreprise pourrait dans un futur proche apaiser les lourdes responsabilités qui tombent de facto sur les proches du malade. Il existe d’autres cas qui sont pires, où l’on trouve des personnes même s’ils sont à l’aise financièrement ils n’ont pas d’enfants, où celles qui vivent carrément seules sans familles. Le projet porte à créer des petites et moyennes entreprises dans le cadre de l’Ansej et la Cnac, en coordination avec les services de la DAS, qui s’apprête à préparer une fiche de recensement et une cartographie des personnes âgées plus de 65 ans à l’échelle de la wilaya, avec leur lieux de résidence et situation sociale pour lancer ce projet dans un cadre bien étudié, qui permettra de créer des postes de travail dans l’avenir. La DAS travaillera en coordination et régulièrement avec les deux dispositifs Ansej et Cnac, pour préparer la formule adéquate de l’acquisition des aides financières, tout en facilitant la tâche aux jeunes porteurs de projets, et assurer de meilleures conditions d’accompagnement et de prise en charge des personnes âgées.

S. D.

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …