Home / Temps réel / Peste des petits ruminants: De nouveaux cas enregistrés

Peste des petits ruminants: De nouveaux cas enregistrés

Signalés initialement dans les wilayas du Nord et dans les régions steppiques, la peste des petits ruminants se propage ailleurs dans le pays, et s’oriente désormais vers le sud. En effet, pas moins de trois foyers de peste des petits ruminants (PPR), ont été recensés récemment dans deux localités de la wilaya de Ghardaïa, a indiqué hier, la direction des services agricoles (DSA). Ces cas de PPR ou «peste ovine», ont été circonscrits dans les communes de Berriane (2) et Guerrara (1), et ont été confirmés après les prélèvements d’usage sur 57 animaux par le laboratoire de référence vétérinaire, a précisé à l’APS le directeur des services agricoles, Mustapha Djekboub, ajoutant que 47 têtes du cheptel ont été détruites. Toutes les mesures nécessaires de lutte et de prévention «Bio-sécurité» pour contenir la maladie et éviter sa propagation, ont été prises par les services vétérinaires, en étroite collaboration avec les autorités locales et les éleveurs, a rassuré le DSA. Samedi dernier, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche avait annoncé, depuis Boumerdès, l’installation d’une commission de vigilance, de veille et de suivi au niveau du ministère, depuis la propagation des épidémies de la fièvre aphteuse et la peste des petits ruminants. «Elle œuvre dans toutes les wilayas et les directions des services agricoles aux côtés des inspections vétérinaires, en vue d’accompagner les éleveurs et de prendre les mesures préventives, notamment la vaccination du bétail», a précisé Abdelkader Bouazghi, qui avait révélé que près de 2.000 têtes d’ovins ont été décimées par la peste. Les éleveurs ont demandé à la tutelle de leur fournir une assistance dans les plus brefs délais. Bouazghi les a rassurés quant à la fourniture, courant janvier, du vaccin pour le bétail ayant subi, au cours de ce mois, des maladies épizootiques. En déplacement, jeudi dernier, dans la wilaya de Djelfa, Bouazghi a précisé qu’une «quantité de vaccins a été fournie dans ce sens, permettant d’éradiquer le virus dans certaines wilayas», ajoutant qu’une «autre quantité sera fournie au cours de ce mois pour accomplir l’opération». Le ministre a indiqué également que le gouvernement suit avec intérêt l’état d’avancement de cette épizootie. «Nous avons rencontré dernièrement les services agricoles et les inspections vétérinaires à travers les wilayas, ainsi que la Fédération nationale des éleveurs et l’Association nationale des éleveurs, et suivons avec intérêt la situation dans toutes les wilayas, notamment les wilayas steppiques, qui disposent de millions de têtes d’ovins, à l’instar de Djelfa, El-Bayadh, Saïda et Naâma», a poursuivi le ministre. A ce titre, il rappellera des mesures prises par son département, afin de maîtriser la situation et prévenir la propagation de cette maladie.

A. Mohamed

About Armadex

Check Also

Open d’été (natation).. Record d’Algérie pour Amel Melih au 50m dos

La nageuse Amel Melih (GS Pétroliers) a établi un nouveau record d’Algérie au 50m dos …