Home / Economie / Pétrole en Offshore: Les Emirats lancent un projet de 1,5 milliard de dollars

Pétrole en Offshore: Les Emirats lancent un projet de 1,5 milliard de dollars

 

La compagnie pétrolière émirati ADNOC d’Abou Dhabi a signé hier un accord de concession offshore de 1,5 milliard de dollars avec la société pétrolière autrichienne OMV, a annoncé la société des Emirats arabes unis dans un communiqué. L’accord, d’une durée de 40 ans, pour développer le champ pétrolier offshore Sarb et Umm Lulu, est le dernier d’une série avec des compagnies pétrolières étrangères pour développer trois champs pétroliers offshore dans le but d’augmenter leur production. Les autres champs sont Lower Zakum et Umm Shaif et Nasr. ADNOC a déjà signé des contrats de concession avec Total (France), ENI (Italie) INPEX (Japon) et CNPC (Chine), en plus de CEPSA (Espagne) et d’un consortium indien dirigé par ONGC Videsh, levant au total quelques 8 milliards de dollars en frais de participation. Les accords garantissent également des marchés pour environ 40% de la production pétrolière d’Abou Dhabi qui s’élève actuellement à 2,8 millions de barils par jour, a déclaré ADNOC. ADNOC s’efforce de faire passer sa capacité de production de 3,2 millions de b/j actuellement à 3,5 millions de b/j d’ici la fin de 2018. Plutôt ce mois-ci, elle a lancé un appel d’offres pour des contrats d’exploration portant sur six blocs majeurs avec des réserves inexploitées de pétrole et de gaz. Abou Dhabi, qui produit plus de 90% du pétrole des Emirats arabes unis, met aux enchères des licences dans ses blocs pour la première fois.

R. E.

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …