Home / Algérie / Plage centre d’Azeffoun: Un jeune de 18 ans se noie

Plage centre d’Azeffoun: Un jeune de 18 ans se noie

La mer continue à faire des victimes dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Un jeune âgé de 18 ans s’est noyé, avant-hier, aux environs de 17 heures au niveau de la plage du Centre de la localité de Azeffoun (à une soixantaine de kilomètres au nord-est de la wilaya de Tizi-Ouzou). Aussitôt alertés, plusieurs recherches ont été effectuées par les plongeurs de la protection civile en collaboration avec les membres de l’association Tizi-Plongeurs qui ont pu retrouver le corps, hier, aux environs de 08h 10. Le corps de la victime a été repêché à 60 mètres du lieu du déroulement du drame, plus précisément à l’entrée du port d’Azeffoun, a-t-on appris d’une source locale bien informée. A préciser qu’en raison de l’absence de l’éclairage au niveau de la plage, les plongeurs étaient contraints de suspendre leurs recherches et de les relancer dès la levée du soleil dans la matinée d’hier, selon la même source. «Les causes de ce drame c’est bien le manque de vigilance de la part des jeunes qui transitent par ces plages. Il faut savoir que le lieu où s’est déroulé ce drame a été interdit à la baignade par les éléments de la protection civile, mais la victime a pris le risque de nager. Ceci alors que, rajoute la même source, la couleur du fanion était rouge dans l’après-midi d’avant-hier, mais la conscience est quasiment inexistante chez certains estivants», a-t-il déploré. Pour rappel, le nombre de noyés s’étire malheureusement. Pour preuve : Trois personnes sont, donc, mortes noyées dans les plages de la wilaya depuis le lancement de la saison estivale à ce jour. Un nombre qui risque d’augmenter vu le non-respect des recommandations de la nage en toute sécurité dictées par les éléments de la protection civile. Devant une telle situation, les cadres de la protection civile appellent les estivants à être vigilants et de veiller sur le respect des conseils de leurs services mobilisés au niveau des plages de la wilaya afin de leur permettre (estivants Ndlr) de passer des vacances en toute sécurité. «Dans le cadre de la campagne de sensibilisation de lutte contre les accidents de circulation organisée par la direction opérationnelle de la protection civile lancée au mois de mai dernier a niveau de l’ensemble des localités de la wilaya, nous avons saisi par cette occasion de sensibiliser la population locale sur les noyades qui endeuillent les familles», a affirmé le chargé de communication de la protection civile de Tizi-Ouzou, le colonel Kamel Bouchakour. D’après lui, un écho favorable de la part des citoyens des villages a été constaté sur le danger de la mer. Le même officier dudit corps constitué a appelé les estivants à la vigilance sur les plages pour éviter ce genre de drame.

Z. C. Hamri

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …