Home / International / Pour arréter les crimes de guerre au Yemen: Les houthis sollicitent Poutine

Pour arréter les crimes de guerre au Yemen: Les houthis sollicitent Poutine

Le président du Conseil politique suprême des Houthis, Mehdi Hussein al-Machat, a sollicité Vladimir Poutine en le priant de se servir de son influence internationale pour aider à arrêter la guerre civile au Yémen.

Le président russe dont la crédibilité est estimée par la communauté intrenationale, est sollicité par les houthis pour œuvrer à arréter l’attaque menée par la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite. Des milliers de civils du Yemen ont été tués dans les frappes aériennes menées par la coalition arabe depuis mars 2018. Washington qui arme l’Arabie saoudite pour des milliards de dollars est accusé de complicité par des organisations non gouvernementales. Peu de pays dénoncent les crimes de guerre perpetrés par la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite et c’est la raison pour laquelle les houthis sollicitent Poutine réputé pour ses appels au dialogue. Selon l’agence d’information yéménite SABA, il est convaincu que l’influence de la Russie pourrait contribuer à mettre fin à l’agression et à lever le blocus. Le chef houthi aurait demandé à Vladimir Poutine d’assurer la sécurité et la stabilité au Yémen. En outre, les Houthis yéménites ont également appelé Emmanuel Macron à intervenir et à «jouer un rôle politique notable pour établir la paix au Yémen». Mehdi Hussein al-Machat a fait état de sa volonté de soutenir tout effort de Moscou et de Paris en faveur d’un processus politique de paix et de l’ouverture de négociations capables de régler la situation au Yémen. Dans un entretien accordé au journal Le Figaro, le dirigeant des houthis a dit qu’au Yemen la France doit soutenir la paix, pas la guerre. Nous avons dit à l’envoyé spécial de l’ONU, Martin Griffiths, que nous ne refusions pas le rôle de supervision et de logistique que les Nations unies veulent tenir, mais à condition que cesse l’agression contre Hodeida », adit le leader des houthis. La guerre menée par la coalition arabe diriogée par l’Arabie saoudite contre le Yemen a provoqué la pire crise humanitaire du monde, selon l’Onu. La coalition arabe a lancé, il y a quelques mois, une attaque contre Hodeida et appellé les houthis à se rendre. Malgré le peu de moyens militaires dont ils disposent, les houthis continuent à lutter contre la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite. La coalition arabe n’a pas pù triompher. Au fiasco militaire, la coalition arabe est confrontée à des plaintes déposées par des organisations non gouvernementales pour crimes de guerre. La Belgique a décidé d’annuler la coopération militaire avec l’Arabie saoudite pour les crimes de guerre au Yemen. Pour les houthis, comme pour de nombreux pays, le président Poutine est le mieux indiqué pour participer à arréter la guerre au Yemen. La Russie n’a pas été avec l’Arabie saoudite contre le yemen et n’a pas fourni des armes pour la guerre, contrairement à Washington qui accorde peu d’importance aux droits de l’homme et fournit des milliards de dollars d’armes à l’Arabie saoudite malgré les crimes de guerre perpetrés au Yemen.

Mounir Abi

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …