Home / Temps réel / Pour assurer l’utilisation propre et rationnelle de l’eau.. La FAO exhorte les pays à redoubler d’efforts

Pour assurer l’utilisation propre et rationnelle de l’eau.. La FAO exhorte les pays à redoubler d’efforts

La FAO a exhorté les pays à redoubler d’efforts pour assurer une utilisation plus rationnelle des ressources en eau et pour garantir une eau propre et accessible à tous, indique le communiqué de l’institution onusienne sur son site web. Cette nécessité est appelée par les changements climatiques et la croissance démographique qui exercent une pression de plus en plus forte sur des ressources en eau limitées, souligne la même source. «Sécuriser l’accès à l’eau à travers le monde est un élément essentiel de lutte contre la faim et un facteur primordial pour atteindre les objectifs de développement durable», a affirmé l’agence des Nations unies à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, le 22 mars. Selon le rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau publié récemment – et conjointement par les agences de l’ONU et les entités des Nations unies constituant l’ONU-Eau – plus de deux milliards de personnes résident dans des pays où la sécurité de l’approvisionnement en eau est à haut risque.
La demande mondiale en eau devrait augmenter de 20 à 30% d’ici 2050, tandis que l’offre devrait diminuer de manière alarmante, indique la même source. L’agriculture est le secteur le plus touché en période de sécheresse, entraînant des pertes de récolte et une baisse de la production, selon les responsables de la FAO. Ces pertes ont particulièrement affecté les agriculteurs et la population rurale, en particulier les petits exploitants agricoles qui tiennent plus de 80% des fermes du monde sur des superficies inférieures à deux hectares. Selon des études récentes, plus d’un milliard de personnes à travers le monde ont été affectées par les sécheresses sur une période de dix ans. Elle a affirmé que la raréfaction de l’eau et les sécheresses, l’élévation du niveau de la mer, la désertification et la dégradation des écosystèmes sont autant de facteurs de stress sociaux à l’origine des migrations forcées. Selon la FAO, cela nécessite d’innover pour trouver de nouvelles sources d’approvisionnement en eau, à travers notamment le recyclage des eaux usées et la récupération des eaux de pluie, mais aussi grâce à une utilisation plus rationnelle des ressources en eau, en particulier dans le secteur agricole.

About Letemps

Check Also

Santé.. Les bouteilles d’eau sous le soleil

Malgré tous les appels, certains camionneurs continuent de transporter les bouteilles de limonade, jus et …