Home / Actualité / Pour la libération des jeunes arrêtés en possession d’emblèmes amazighs.. Taourga paralysée par une grève générale

Pour la libération des jeunes arrêtés en possession d’emblèmes amazighs.. Taourga paralysée par une grève générale

Au moment où les habitants de Laaziv (Naciria) dans la wilaya de Boumerdès s’apprêtaient à organiser une nouvelle marche pour réclamer la libération de Bilal Bacha, une grève générale a paralysé, durant toute la journée d’hier, la commune de Taourga. Cette grève a été enclenchée pour réclamer la libération des deux jeunes Boualouache Arezki et Chami Kamel détenus dans la prison d’El Harrach après avoir été arrêtés à Alger lors de la marche de vendredi dernier alors qu’ils portaient l’emblème berbère. Un vaste élan de solidarité de la population locale est enclenché pour les deux jeunes et tous les détenus de la région ainsi qu’envers leurs familles. Une marche au centre-ville a été, en effet, organisé par des dizaines de citoyens qui ont exprimé leur colère contre ces arrestations arbitraires.
«Les tenants du pouvoir en place viennent de confirmer, encore une fois, leur soif du pouvoir et le caractère répressif de ce pouvoir mafieux qui ne veut pas accepter l’autre et qui veut régner par tous les moyens», nous dira Rabah un militant politique de la région. Et d’ajouter : «Ils veulent nous faire taire et rentrer chez nous après quatre mois de manifestations pacifiques contre le système en place et utilisent toutes les manœuvres afin de diviser les citoyens d’un seul peuple. Ils ont tort et ils ne réussiront pas tant que nous sommes conscients et unis autour d’un projet démocratique pour une Algérie plurielle».
Les commerces ont baissé rideau en signe de solidarité avec les détenus et leurs familles. Un sit-in a été observé, par ailleurs, juste après la marche dans les rues de la ville. Les citoyens de la région précisent qu’ils ne vont pas baisser les bras et ce jusqu’à la libération de tous les détenus d’opinions arrêtés lors des marches pacifiques pour le départ du système et l’avènement d’une nouvelle ère républicaine.
Z. Mohamed

About Letemps

Check Also

Il réitère son soutien à l’appel de Gaïd Salah et appelle à des élections dans les meilleurs délais.. Le FLN tacle l’opposition

Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) Mohamed Djemaï, a réitéré hier, son …