Home / Temps réel / Pour lutter contre la faim: La coopération Sud-Sud est nécessaire

Pour lutter contre la faim: La coopération Sud-Sud est nécessaire

Plusieurs représentants du gouvernement ayant pris part à un Forum ministériel sur la Coopération Sud-Sud tenu à Changsha (Chine) autour de l’agriculture se sont engagés hier à renforcer la Coopération Sud-Sud en faveur de l’agriculture et du développement rural. L’objectif est d’accroître la dynamique en vue de réaliser l’objectif de développement durable lié à l’éradication de la faim et de la pauvreté. Approuvée par 37 pays et 11 organisations internationales, la Déclaration de Changsha, adoptée à l’issue du forum, prévoit d’inclure les principes de la Coopération Sud-Sud dans des programmes et politiques nationales.
«Adopté en 2015 par les dirigeants mondiaux, le Programme de développement durable à l’horizon 2030 a pour ambition d’éradiquer la pauvreté extrême, la faim et la malnutrition sous toutes ses formes», mentionne la Déclaration. «Nous devons nous efforcer de mobiliser les financements issus du secteur privé afin de contribuer à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 car sans le secteur privé, nous ne réussirons pas à réaliser nos objectifs d’ici 2030» a, pour sa part, déclaré le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, dans une allocution, à cette occasion. Les résultats obtenus à l’issue de ce forum permettront d’insuffler une nouvelle dynamique à la coopération mondiale en faveur du développement et contribueront de manière significative à la deuxième Conférence de l’Onu sur la Coopération Sud-Sud (BAPA+40) qui aura lieu l’année prochaine en Argentine, a-t-on prévu.

R. E.

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …