Home / Actualité / Pour que le produit algérien soit compétitif: Le coût de la logistique doit être réduit

Pour que le produit algérien soit compétitif: Le coût de la logistique doit être réduit

Pour hisser la compétitivité du produit algérien sur les marchés internationaux, le ministre du Commerce, Said Djellab, a relevé, hier à Alger, la nécessité de réduire le coût logistique des transports.

Intervenant à la seconde journée du symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises (SITTEM 2018), le ministre a préconisé que les efforts des différents acteurs se concentrent sur une exploitation optimale des infrastructures logistiques, afin d’accueillir davantage et dans de bonnes conditions les marchandises.  Dans cette optique, il a plaidé pour la fédération des énergies, afin de parvenir à instaurer un système performant, qui garantisse l’efficacité des opérations d’exportations, et l’efficience des mécanismes de coordination et de gestion, des opérations logistiques et de transit des marchandises.
Par ailleurs, en évoquant la démarche de développement des exportations algériennes, Djellab a fait part de l’organisation, en 2019 et en 2020, d’une tournée à travers une quarantaine de pays, pour promouvoir le produit algérien à travers le monde, et lui permettre de pénétrer les marchés extérieurs. Dans ce sens, une rencontre nationale sur le développement des exportations nationales se tiendra dans les prochains jours, a-t-il avancé.
Cette rencontre regroupera l’ensemble des acteurs de la logistique, de la communication, des douanes et des établissements bancaires, dans l’objectif d’élaboration d’une feuille de route dédiée au renforcement des exportations hors hydrocarbures, a-t-il précisé. Abordant les expositions spécifiques algériennes tenues cette année à Washington, Bruxelles, Doha, Nouakchott, Libreville et Dakar, le ministre a considéré que ces foires avaient permis de confirmer que «le produit national a sa place sur ces marchés».
En outre, a-t-il poursuivi, ces expositions ont également permis de prendre conscience, de l’importance cruciale des métiers de la logistique et du transit. Il a alors relevé la nécessité impérieuse de maîtriser ces métiers, pour assurer aux produits nationaux un cheminement convenable, ainsi que les meilleures chances d’arriver à leur destination, dans les conditions optimales exigées par les centrales d’achat et les entités de grande distribution.

A. Mohamed

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …