Home / Actualité / Pour relever les défis socio-économiques et sécuritaires: El Islah appelle à l’unification des rangs

Pour relever les défis socio-économiques et sécuritaires: El Islah appelle à l’unification des rangs

Le parti El-Islah soutient toute initiative de l’Etat allant dans le sens du consensus et du dialogue national.

Le président du Mouvement El-Islah, Filali Ghouini, a appelé, hier, l’élite politique et tous les partenaires sociaux à œuvrer pour l’unification des rangs afin de relever les défis socio-économiques et sécuritaires auxquels fait face l’Algérie en la conjoncture actuelle.
«Il est temps pour l’élite politique du pays d’agir et d’œuvrer pour l’unification des rangs en la conjoncture actuelle. C’est avec l’union que l’Algérie peut relever des défis socio-économiques et sécuritaires majeurs», a-t-il lancé lors d’une rencontre avec les cadres locaux du parti tenue au siège de l’Office des établissements de jeunes (ODEJ) de la ville de Bouira. «Le parti El-Islah soutient toute initiative de l’Etat allant dans le sens du consensus et du dialogue national afin de débattre des différentes questions d’actualité et qui préoccupent nos jeunes», a-t-il dit. Dans son discours, M. Ghouini a évoqué les élections pour le renouvellement partiel des membres du Sénat, souhaitant que les élus choisiront des sénateurs conscients et capables de travailler pour l’amélioration de la situation sur le plan social et économique. «Nous souhaitons que le choix des sénateurs réponde aux critères pouvant servir les intérêts suprêmes de la nation. Les futurs sénateurs doivent être aussi capables de représenter dignement le citoyen algérien», a insisté le patron d’El-Islah. «Les élus doivent choisir les sénateurs de façon transparente sans qu’ils soient sous pression», a souligné l’orateur. Par ailleurs, M. Ghouini a saisi l’occasion pour réitérer son soutien à un cinquième mandat pour le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, jugeant qu’il «est le seul garant de la poursuite du développement du pays et du processus de réconciliation nationale». «Nous réitérons notre appel au président de la République pour se présenter à un cinquième mandat afin de poursuivre ses efforts de réconciliation et les efforts du développement que connaissent les différentes régions du pays», a-t-il ajouté, tout en reconnaissant qu’il existe des carences à combler afin de pourvoir répondre aux aspirations des jeunes Algériens. A propos de l’émigration clandestine (el-harga), Filali Ghouini a qualifié de très dangereux ce phénomène qui, a-t-il déploré, «fait des dizaines de victimes en mer». «Nos jeunes prennent des embarcations de fortune et traversent la mer à cause du chômage et des mauvaises conditions de vie», a estimé le président d’El-Islah, tout en appelant les hautes autorités du pays à répondre rapidement aux aspirations des jeunes avant que la situation ne se complique davantage.

R. N.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …