close

Près de 1500 mineurs algériens portés disparus en Europe

Depuis quelques années, un phénomène explose en Europe : les mineurs étrangers non-accompagnés. Il s’agit d’enfants migrants, sans attache familiale dans le pays d’accueil.

Certains arrivent clandestinement avec d’autres migrants clandestins. D’autres sont arrivés légalement en Europe avec leurs parents mais ces derniers les ont laissés sur place, avec l’espoir qu’ils soient régularisés. Les mineurs ne sont pas expulsables avant leur majorité.

En Europe, de nombreux enfants migrants sont livrés à eux-mêmes. Régulièrement, les médias rapportent des faits d’agression dans lesquels ils sont impliqués. Mais ils sont également victimes de divers trafics. Entre 2018 et 2020, des milliers d’entre-eux ont carrément disparu en Europe.

Selon Lost in Europe, collectif de journalistes, ils seraient au moins 18 292 enfants mineurs non accompagnés qui ont disparu après leur arrivée dans 13 pays européens. C’est en moyenne 17 disparitions d’enfants par jour. L’Italie arrive en tête, avec 5 775 enfants disparus durant cette période.

Pour l’origine des enfants disparus, c’est le Maroc qui arrive en tête, avec 8 000 enfants disparus en Europe en l’espace de deux ans. L’Algérie arrive en deuxième position, avec 1 460 disparitions. La Tunisie, avec 822 mineurs disparus en Europe, arrive en sixième position.

Derniers Articles

© Copyright 2021 - LTZ Mag.