Home / Algérie / Procès des 17 jeunes manifestants de Bouira: Verdict le 10 janvier prochain

Procès des 17 jeunes manifestants de Bouira: Verdict le 10 janvier prochain

Le procès des 17 manifestants arrêtés par les forces de l’ordre à l’issue d’une marche pacifique en décembre 2017 s’est déroulé dans l’après-midi de jeudi au niveau de la cour de Bouira. Le verdict sera prononcé le 10 janvier prochain.
Dans leurs plaidoiries, les avocats de la défense ont demandé l’acquittement pour la simple et unique raison que le dossier des accusés est totalement vide. La défense a tenu également à mettre l’accent sur les circonstances dans lesquelles ces jeunes ont été appréhendés par les forces de l’ordre. Certains avocats ont affirmé lors de leurs plaidoiries que les 17 jeunes prévenus ont été arrêtés deux jours après la marche pacifique et surtout que certains d’entre eux sont arrêtés pour l’unique raison qu’ils sont issus de la région berbérophone de la wilaya. Il faut souligner que les 17 jeunes ont été déjà condamnés par le tribunal de Bouira en juin dernier à de lourdes peines allant d’un an à deux ans de prison ferme et d’une amende de 10 000 DA pour chacun.
Les griefs retenus contre eux sont attroupement illégal, trouble à l’ordre public, atteinte à la sécurité publique, destruction des biens publics et des biens d’autrui et agression d’agents de police. Des représentants des deux partis politiques, notamment le Front des forces socialistes (FFS) et le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), la Laddh, et RAJ, étaient présents lors du procès.

Ali Cherarak

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …