Home / Culture / Programme ambitieux au TNA.. Théâtre, danse et musique pour animer l’été

Programme ambitieux au TNA.. Théâtre, danse et musique pour animer l’été

Actif durant toute l’année, le Théâtre National Algérien (TNA) Mahieddine-Bachtarzi, poursuit sa dynamique d’activités culturelles et dresse pour ce mois de juin, début de la saison estivale, un programme aussi riche que varié pour grands et petits.

Pour bien entamer la saison estivale, le Théâtre National Algérien Mahieddine-Bachtarzi a mis en place un programme d’activité culturelle bien ficelé, au goût de tous. En effet, pour éviter le vide culturel en ce début d’été, le programme du TNA a déjà commencé le 1er juin dernier avec le spectacle ballet «Rêve d’une ballerine II» mise en scène par Fatima Zohra Namous Senouci de la Coopérative culturelle et artistique Arabesque. Dimanche dernier en soirée, c’était le spectacle comique Stand-Up «Dzair Up comédie» présenté par Zergane Abdelhak, Karim Boubaker et Khalidou de la troupe Dzair-UP d’être présenté au public. Lundi et mardi derniers, la scène de la salle Mustapha-Kateb a abrité un concert de chants lyrique rendu par Gulia Mariti et Christian Collia dans un spectacle organisé par l’Ambassade d’Italie en Algérie en collaboration avec le TNA, en hommage à la musique populaire et lyrique Italienne, et au spectacle pour enfants «Sadiq El-Bei’a» écrit par Sid Ali Bouchafaa et mis en scène par Houcine Kinani (qui sera rejoué aussi le 18 juin à 14h30). Hier, la salle Mustapha-Kateb a vu la présentation de la piece «Mouhakama» écrite par Mohamed Nabil Rezzouk, mise en scène par Djamel Guermi et produite par le TNA.
Place à la danse
Aujourd’hui à 18h00, le public a rendez-vous avec le spectacle chorégraphique «J’écris ton nom» de la compagnie de danse Antonna. Mis en en scène par Samar Bendaoud avec les danseurs Tinhinane Ouar, Hanane Benguernane, Wissem Bouderies, Mahfoud Lakehal et Katia Hadj Messaoud. «J’écris ton nom» promet de belles surprises puisque, avec une portée original et jumelant danse classique, jazz, hip-hop et danse contemporaine, il se distingue par la formation plurielle dont jouissent les artistes. En effet, les danseurs qui forment Antonna apportent chacun sa touche car ces derniers, sont issus de formation en danse classique, en jazz, du hip-hop ou du contemporain. Un atout qui fait la force de cette compagnie fondée en 2009 et «qui utilisent cet art comme un vecteur de communication non conventionnel pour défendre des valeurs qui leur sont chères». «La genèse de notre formation est la conséquence d’un sentiment profond et fédérateur qui lie tous ces éléments depuis des années», écrit Samar Bendaoud qui ajoute : «Ce sentiment est l’amour inconditionnel pour la danse.» Samedi prochain, ainsi que le suivant (22 juin), le TNA ouvre ses portes pour diverses activités culturelles et didactiques pour enfants. Mercredi 19 juin à 18h00 c’est la pièce «Mouhakama» sur un texte de Rezzouk Mohamed Nabil et une mise en scène signée Djamel Guermi d’être reconduite sur la scène du TNA.
Hommages
Le lendemain, à 18h00, il y aura une soirée musicale en hommage aux artistes «Aïda Kechoud et Abderrahmane Atissa». Une soirée organisée par l’Association Troisième Millénaire en collaboration avec le Théâtre National Algérien et l’ONDA. Lundi 24 juin à 18h00, place à la Chorégraphie avec «Taabir Moubhira» mise en scène par Nouara Adami et production de la Coopérative culturelle et artistique «Adami Nouara». Le mardi 25 juin à 14h30, les organisateurs du TNA en collaboration avec l’association culturelle et artistique «Ahl El Fen» ont prévu une «Rencontre-découverte» destinée à dénicher de jeunes talents. Les jeudi et vendredi 26-27 juin à 18h00, le public algérois pourra redécouvrir la pièce «Slimane Ellouk» adaptée par feu Mahieddine-Bachtarzi du texte «Le malade imaginaire» de Molière et mise en scène à l’occasion par Abdelkrim Beriber. Samedi 29 juin, pour la dernière date du programme de ce mois de juin, c’est au spectacle chorégraphique pour enfants «Demi pointe enfantin» mise en scène par Faiza Saih de clore le programme.
Sara Boualem

About Letemps

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …