Home / Actualité / Programme de formation de l’ANP: Nécessité d’inclure le module d’histoire

Programme de formation de l’ANP: Nécessité d’inclure le module d’histoire

 

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a souligné hier à Alger la nécessité d’inclure le module d’histoire comme matière fondamentale dans les programmes d’enseignement au niveau de toutes les structures de l’appareil de formation de l’Armée, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale. La même source a précisé que «dans l’objectif d’élaborer une étude profonde sur les principes essentiels de la glorieuse Révolution de libération, d’analyser ses choix stratégiques et de mettre la lumière sur les particularités qui la distinguent des autres révolutions dans le monde, la direction de la communication, de l’information et de l’orientation de l’état-major de l’ANP a organisé, ce lundi au Cercle national de l’Armée, un colloque intitulé «La doctrine militaire de la Révolution de Novembre 1954» dont les travaux ont été présidés par le Général de corps d’Armée, en présence des ministres de l’Education nationale, de Culture et la Communication ainsi que de personnalités nationales et historiques, des cadres, des élèves de l’ANP et des étudiants universitaires. Le colloque a été animé par des professeurs universitaires, des moudjahidine et des officiers, à travers des interventions et des témoignages mettant la lumière sur les aspects les plus importants de ce thème. Dans son allocution à l’ouverture des travaux, Gaïd Salah a exprimé «le grand intérêt accordé par le Haut commandement de l’ANP à l’Histoire nationale en général, et à l’Histoire de la glorieuse Révolution de Novembre 1954 en particulier, faisant ressortir l’importance d’organiser ce genre de colloque quelques jours après la célébration, par le peuple algérien, de la fête de la victoire», ajoute le communiqué du MDN. «De prime abord, il m’appartient d’exprimer ma profonde gratitude de participer à cet important colloque qui aborde la recherche et l’étude de la doctrine militaire de la Révolution de Novembre 1954, qui constitue un des aspects vitaux qui mérite toute l’attention et l’intérêt qui lui reviennent, considérant qu’elle est la source fondamentale des principes de la glorieuse Révolution de Libération et le réservoir de ses hautes et nobles valeurs», a indiqué Gaïd Salah. Il a ajouté que «dans ce contexte, et partant de notre profond attachement au sein de l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale à ce précieux legs national, nous avons accordé une attention particulière au module d’histoire en général et à l’histoire de la glorieuse Révolution de Libération en particulier, conformément aux instructions et orientations de son Excellence le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, qui insiste en continu sur la nécessité d’inclure le module d’histoire comme matière fondamentale dans les programmes d’enseignement au niveau de toutes les structures de notre appareil de formation». Pour le chef d’état-major, «l’objectif est de préserver la continuité du message des vaillants chouhada et des braves moudjahidine et pérenniser ces valeurs au sein de notre Armée et les ancrer dans les esprits, voire dans les cœurs de tout un chacun, afin qu’elles soient une assise fondamentale sur laquelle se base le projet de développement constant et accru qu’adopte notre Armée, de façon à assumer efficacement les différentes exigences de la défense et de la sécurité nationales».

synthèse R. N.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …