Home / Algérie / Projet de 900 logements AADL 2013 à Azazga: Vers le dénouement de la situation

Projet de 900 logements AADL 2013 à Azazga: Vers le dénouement de la situation

Le conflit, qui oppose le comité de village de Imlal avec les autorités locales sur le projet portant la réalisation de 900 logements inscrits dans le cadre du programme AADL 2013 dans la commune de Azazga, semble avoir son dénouement.

Les autorités locales à leur tête le wali, Mohamed Boderbali en concertation avec le ministre de l’Habitat ont décidé de donner la priorité aux souscripteurs de la commune de Azazga qui son au nombre de 900 sur les 2300 souscripteurs inscrits dans le cadre Du programme AADL 2013.
Une décision qui a été prise à l’issue d’une réunion de travail qui a regroupé, en fin de semaine dernière, le chef de cabinet du wali, le directeur du logement, les services de l’urbanisme de l’Assemblée populaire de wilaya, les comités de villages, le chef de Daïra, le maire d’Azazga et les représentants de l’association des souscripteurs.
En effet, la marche initiée par l’association des souscripteurs AADL2013 au niveau de la ville des Genêts qui s’est tenue le 28 juillet dernier semble avoir donné ses fruits sur le terrain. Un mouvement de protestation à travers lequel les protestataires ont dénoncé le blocage dans la réalisation de ces 900 logements au niveau de la localité de Azazga.
A cet effet, une visite de travail sur le site choisi pour l’implantation de ces logements a été effectuée, jeudi dernier, par les services de la wilaya pour s’enquérir de prêt de la situation qui prévaut au niveau de ce site et de trouver des solutions idoines à ce conflit qui est à l’origine de ce blocage. Sur place, les habitants et les représentants des comités de village de ladite commune ont soulevé plusieurs contraintes concernant ce programme dont, entre autres, «les risques de glissement de terrain et l’empiétement sur le site prévu pour accueillir une zone industrielle ainsi que la priorité, dans l’affectation, aux souscripteurs de la commune».
Afin d’apaiser la pression qui provient de la part des souscripteurs, le directeur de wilaya du logement, Habib Argoub a déploré, à l’occasion, que la seule contrainte majeure au programme AADL au niveau de la wilaya demeure l’opposition des citoyens. A ce propos, le responsable du logement, a indiqué que «l’étude urbanistique réalisé montre clairement qu’il n’y a pas d’empiétement sur l’assiette réservée à la zone industrielle», soulignant que «le site d’Imllel est appelé à devenir un pôle important avec toutes les structures d’accompagnement nécessaires dont les études sont ficelées». A priori, M. Arkoub a fait savoir que «les requêtes soulevées par les comités de village ont été prises en charge». Il s’agit, entre autres, de l’affectation des souscripteurs de la région pour la réception de ces programmes.
De son côté, le président de la Commission d’urbanisme et de l’habitat au niveau de l’APW, Saïd Farsi s’est montré satisfait de parvenir à ce dénouement afin que les travaux de réalisation de ce site reprennent.
A souligner que l’association des souscripteurs et les responsables ayant pris part à cette réunion de travail ont appelé les souscripteurs désireux de se renseigner sur la situation de leurs programmes de se diriger vers le siège de l’association tous les samedis matin où les portes leurs seront ouvertes, et toute réponse à leurs questionnements leur sera donnée.

Khaled Haddag

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …