Home / Actualité / Promotion des exportations hors hydrocarbures.. Le Conseil national consultatif installé

Promotion des exportations hors hydrocarbures.. Le Conseil national consultatif installé

Le Conseil national consultatif pour la promotion des exportations hors hydrocarbures a été installé hier à Alger, en présence du ministre du Commerce, Said Djellab. Ce conseil, qui a pour feuille de route la stratégie nationale d’exportation (SNE), est chargé de prendre l’ensemble des décisions visant le développement des exportations hors hydrocarbures et l’accompagnement des exportateurs. Placé sous l’autorité du Premier ministre, le Conseil regroupe, notamment, des représentants des différents ministères concernés à savoir le Commerce, les Finances, l’Intérieur et les collectivités locales, les Affaires étrangères et les Transports et travaux publics. Les présidents des chambres nationales respectivement d’agriculture, de pêche et l’aquaculture et de l’artisanat et des métiers, sont aussi membres de ce conseil, outre les représentants de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie, les Douanes, l’association nationale d’exportateurs (ANEXAL) et l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX).
La création du Conseil et la définition de sa composante et de ses prérogatives, ont été définies par le décret exécutif numéro 173-04 du 12 juin 2004. Il y est stipulé que le Conseil vise l’encouragement, la diversification et l’augmentation, en genre et en nombre, des exportations hors hydrocarbures. Dans une déclaration à la presse, M. Djellab a qualifié la cérémonie d’installation du Conseil de «jour historique», notant que la création de cette entité «constitue un pas en avant» dans le développement de l’exportation hors hydrocarbures. «Ce Conseil constitue l’entité supérieure qui veillera, sous la présidence du Premier ministre, à la prise de l’ensemble des décisions dans le domaine de la promotion des exportations hors hydrocarbures», a-t-il précisé. Selon lui, les missions confiées au Conseil consistent en la participation dans la définition de la stratégie du renforcement des exportations, et l’examen des différents dispositifs d’encouragement qui pourront renforcer la «course» vers les exportations hors hydrocarbures.
Ces missions, a-t-il poursuivi, comptent également l’établissement des propositions pouvant aboutir au placement des produits algériens dans les marchés étrangers, ainsi que d’initier toute proposition permettant de «booster» la compétitivité des biens et des services algériens dans ces marchés. L’aspect consultatif conféré au travail du Conseil représente, selon M. Djellab, «la meilleure façon pour la prise en charge des préoccupations des opérateurs économiques». «C’est dans cet esprit que le département du Commerce avait initié, en collaboration avec les autres ministères et le secteur privé, l’élaboration de la Stratégie nationale d’exportation hors hydrocarbures», a-t-il rappelé. Revenant sur les visées de cette stratégie, appuyée par le Centre International du Commerce (CCI) de Genève (Suisse), le ministre a précisé qu’elles portaient, dans une première phase, sur la mise en place d’une «feuille de route» comportant les axes essentiels de la promotion des exportations, et le choix de quatre secteurs stratégiques pilotes à fort potentiel d’exportation.
R. E.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …