Home / Temps réel / Protection civile de Sidi Bel-Abbès: Journée de formation sur la gestion des risques NRBC

Protection civile de Sidi Bel-Abbès: Journée de formation sur la gestion des risques NRBC

 

La gestion des risques chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires est le (NRBC) est thème d’une formation assurée à 14 éléments de la protection civile de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, à d’autres cadres de la sûreté de wilaya ainsi qu’aux corps de la gendarmerie nationale, les douanes et de la direction des services agricoles et la santé publique.
Organisée par la direction centrale de la protection civile, sous l’égide du bureau régional Afrique du nord et Sahel de l´initiative des Centres d´Excellence financé par l´Union Européenne en vue d´atténuer les risques NRBC, ces journées de formation programmées du 16 au 20 décembre à Sidi Bel-Abbès, sont encadrées par 3 experts spécialisés dans le domaine des risques des radios activités nucléaires, chimiques et biologiques, dans le cadre du renforcement de la sécurité contre les risques au niveau des différents corps de sécurités, à savoir, la gendarmerie nationale, la police, les douanes, ainsi que la direction des services agricoles. Selon le capitaine Amraoui Ali de la direction générale de la protection civile, l’objectif de ces journées, est la prise en charge avec efficacité les risques des accidents liés en matière NRBC, très utilisés dans différents domaines, à savoir le domaine industriel, médical, agricole, et la recherche scientifique.
Les accidents pendant le transport de ces produits chimiques représentent, selon l’orateur un réel danger, si toutefois les techniques spécifiques et la mise en place des moyens essentiels pour ce type d’incident, ne sont pas respectées, par les éléments de la protection civile, les services de la gendarmerie nationale et ceux de la police, qui doivent impérativement suivre.
Le secteur de la santé publique est également concerné, lorsqu’il s’agit de l’évacuation des personnes victimes de ces accidents, aux différents établissements de santé, notamment la décontamination de la personne évacuée, et sa prise en charge médicale. Dans le domaine de l’import-export sur les frontières terrestres, maritimes ou aériennes, la formation des différents cadres des services de sécurités (police des frontières, les douanes, la gendarmerie nationale et autres) sur les différents produits, les conditions de transport et de conservation, parallèlement à la formation des personnes chargée de cette mission, sont également concernés, pour faire réussir les interventions des services concernés, en cas d’accidents.
Pendant la cérémonie d’ouverture, des cadres et représentants de la direction générale de la protection civile ont animé cette première journée de formation, à savoir madame Bradaï Kheïra sous directrice des risques majeurs à la direction générale de la protection civile, Chouchane Samia coordinatrice régionale de l’Afrique du nord et du Sahel à l’ONU, ainsi que les cadres locaux de la protection civile. Pour rappel, le bureau régional Afrique du nord et Sahel couvre l´Algérie, le Burkina Faso, la Libye, le Mali, le Maroc, le Niger et la Tunisie, et coordonne l´ensemble des activités de renforcement des capacités qui incluent des formations techniques et spécialisées sur demande des pays partenaires.

Salima D.

About Armadex

Check Also

Recherches.. Une immense masse métallique sous la surface de la Lune

Des chercheurs de l’Université Baylor, aux Etats-Unis, ont très récemment découvert une immense masse de …