Home / Temps réel / Publication de l’étude «Les mouvements amazighs en Afrique du nord»

Publication de l’étude «Les mouvements amazighs en Afrique du nord»

Un ouvrage collectif intitulé «Les mouvements amazighs en Afrique du nord», consacré à l’étude du mouvement amazigh en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Lybie et en Egypte, a été publié récemment sous la direction de l’universitaire algérien, Nacer Djabi. Cet ouvrage de 358 pages, publié aux éditions Chihab, est la première étude universitaire consacrée à ce mouvement, et qui rassemble les écrits de plusieurs sociologues, anthropologues, ou encore politologues, sur des échantillons provenant de neuf régions des pays en question, restées amazighophones dans leur quotidien. Dans «Le mouvement culturel amazigh au Maroc: le processus d’une transformation, le cas du Rif et du Moyen Atlas», une étude des sociologues marocains, Harrami Noureddine et Khalid Mouna, coordonnée par Driss Benlarbi, les chercheurs fournissent une «cartographie des locuteurs des langues berbères», ainsi que des indicateurs socio-économiques des régions amazighophones.
Cette partie de l’étude considère que cette «composition ethnolinguistique de la population» est l’objet d’«enjeux politiques et identitaires» ayant profondément marqué la construction «antagoniste» de l’histoire du Maroc. L’évolution du mouvement amazigh au Maroc renseigne sur l’utilisation de cette question comme un «vecteur de division depuis la loi coloniale de 1930, avant la naissance, dès les années 1970, d’une forme d’organisation centrée sur l’identité amazigh et les droits culturels, jusqu’à la consécration de la question linguistique dans la constitution de 2011, marquant la rupture avec la prudence et le passage de l’Etat marocain à un statut d’acteur de l’amazighité».

Check Also

Open d’été (natation).. Record d’Algérie pour Amel Melih au 50m dos

La nageuse Amel Melih (GS Pétroliers) a établi un nouveau record d’Algérie au 50m dos …