Home / Sports / Rabah Madjer à Tuttomercato: «Content pour Salah, et on a aussi de bons joueurs en Algérie»

Rabah Madjer à Tuttomercato: «Content pour Salah, et on a aussi de bons joueurs en Algérie»

Le sélectionneur national, Rabah Madjer, est très sollicité par la presse étrangère.

Madjer s’est confié cette fois- ci au site italien Tutto Mercato et il s’est prononcé notamment sur l’éclosion de l’international égyptien, Mohamed Salah, nouvelle star de Liverpool et meilleur joueur de la Premier League cette saison. «Je suis heureux de ce que fait Mohamed Salah qui joue dans le meilleur championnat du monde et dans un grand club anglais.
Il a la chance de travailler avec un entraîneur comme Jürgen Klopp qui a exploité ses qualités et lui a donné confiance. Il a fait de grandes choses à Rome, mais sa progression à Liverpool est impressionnante», a indiqué Madjer qui refuse toute comparaison entre lui et la vedette égyptienne. «Ce sont deux périodes différentes. Chacun de nous a son époque. Lorsque j’étais joueur, j’ai qualifié l’Algérie à la Coupe du Monde en 1982 et 1986, remporté une Coupe d’Afrique et une Coupe d’Europe des clubs champions. Je souhaite à Salah qu’il remporte la Ligue des champions d’Europe pour qu’il devienne exceptionnel. Il a de fortes chances d’aller en finale. Une finale Real-Liverpool est des plus plausibles. Le Real est le grand favori, mais tout est possible dans le football», a précisé l’ancienne star du FC Porto et de la sélection algérienne, pas déçu et frustré qu’aucun joueur algérien n’a pu faire comme Mohamed Salah, formé en Egypte. «On a aussi de bons joueurs en Algérie, mais on s’en soucie pas», tonne l’homme à la talonnade qui regrette de ne pas avoir remporté le Ballon d’or en 1987 et rejoint l’Inter Milan en 1988. «A l’époque, seuls les joueurs européens étaient en lice pour le Ballon d’Or. J’avais de la bonne compagnie, dans la mesure où Diego Maradona était dans la même situation que moi. En 1988, je voulais jouer en Italie. C’était alors le meilleur championnat du monde. Je devais signer un contrat de trois ans avec l’Inter Milan, mais tout était tombé à l’eau à cause d’un problème de santé. Avec tout ce que j’ai gagné dans ma carrière, je ne peux pas me plaindre», a souligné le driver actuel des Verts.

Larbi B.

About Armadex

Check Also

En s’imposant avant-hier chez le NAHD (2-1).. Le Graal à portée de main de la JSK

En cas de victoire dimanche prochain contre le CABBA et de faux pas de l’USMA …