Home / Sports / Rahmani rejoint Damac FC.. Les portiers algériens ont la cote en Arabie saoudite

Rahmani rejoint Damac FC.. Les portiers algériens ont la cote en Arabie saoudite

Rahmani est le quatrième gardien de but algérien à rejoindre le championnat saoudien, après Doukha, M’Bolhi et Asselah.

Les portiers algériens ont vraiment la cote dans le championnat saoudien. En effet, Chemseddine Rahmani, l’un des meilleurs portiers de la Ligue 1 Mobilis, s’est engagé, mardi, avec le Damac FC, qui vient d’accéder pour la première fois en première division saoudienne. En fin de contrat avec le CS Constantine, Rahmani qui a raté les derniers matches du championnat en raison de la blessure qu’il avait contractée début avril lors du choc contre l’ES Tunis en Ligue des champions d’Afrique, a signé un contrat d’une année renouvelable avec ce club saoudien. C’est le quatrième gardien de but algérien à rejoindre le championnat saoudien, après Azeddine Doukha, Rais M’Bolhi et Abdelmalik Asselah. C’est sa première expérience hors du pays, lui qui a remporté deux titres, la Coupe d’Algérie en 2015 avec le MO Béjaïa et le championnat en 2018 avec le CSC. C’est la réussite de Doukha, M’Bolhi et Asselah, ayant donné entière satisfaction, qui incite les clubs saoudiens à privilégier les gardiens de but algériens.
Zeghba et Zemmamouche désirés
Deux autres keepers de la Ligue 1 Mobilis pourraient également débarquer dans le championnat saoudien cet été, à savoir Mohamed Lamine Zemmamouche et Mustapha Zeghba. Zemmamouche et Zeghba avaient déjà des offres du Royaume Wahhabite lors du dernier mercato hivernal, mais leur transfert n’avait pas abouti à cause du refus des directions de leurs clubs respectifs, l’USM Alger et l’ES Sétif.
Zemmamouche sera en principe libéré cet été alors que Zeghba est libre de tout engagement et rien ne l’empêchera de changer d’air. Des joueurs de champ algériens pourraient aussi s’engager cet été avec des clubs saoudiens. Ils ont eux également la cote en Arabie Saoudite. Pas moins de sept joueurs algériens ont rejoint les championnats saoudiens de première et seconde divisions, lors du dernier mercato hivernal, à savoir Carl Medjani (Ohod), Zidane Mebarakou (Al-Wehda), Hamza Aït Ouamar (Al-Washm), Mokhtar Belkhiter (Al-Qadissia), Youcef Chibane, Sid Ali Lakroum, Mohamed El Amine Hammouche (Qaisoma FC). En tout, 15 joueurs algériens ont joué cette saison dans les deux championnats saoudiens de première et seconde division. Outre les gardiens et les joueurs déjà cités, l’on peut ajouter Hichem Belkaroui (Al-Raed), Djamel Benlamri (Al-Shabab), Hichem El-Ogbi (Al-Damac), Ibrahim Chenihi et Mohamed Namani (Al Fateh SC). Touchés par la crise financière due à la baisse du prix du pétrole, les clubs saoudiens ont abandonné la piste des joueurs sud-américains pour opter pour celle des Maghrébins.
Larbi Bouazza

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …