Home / Algérie / Recyclage de vetements usagés: Un atelier créé à Aïn El Hammam

Recyclage de vetements usagés: Un atelier créé à Aïn El Hammam

Un atelier pour le recyclage des vêtements usagés a été inauguré, avant-hier, au niveau de la localité de Aïn-El-Hammam par l’Association migration solidarité et échanges de développement (AMSED).

Cette initiative prise en collaboration avec l’Association pour la promotion de l’Agriculture de montagne (APAM), le CFPA de cette localité et le mouvement associatif, vise essentiellement le désenclavement des communes limitrophes de la Kabylie. C’est dans une ambiance festive qu’un atelier de recyclage de vêtements usés a été mis en service au grand bonheur des femmes au foyer issues de familles démunies de la commune de Aïn-El-Hammam. Au total, une dizaine de femmes ont été formées aux techniques de customisation de recyclage par des professionnels de la confection couturière. Ainsi, et pour parer au problème de la commercialisation des produits, une boutique dédiée à la vente et la promotion de ces produits recyclés, a été mise en place afin de permettre à ces femmes d’écouler leurs produits. Parmi les produits réalisés à base de vêtements recyclés, on cite : la poupée traditionnelle destinée aux touristes et aux enfants, la fabrication de portefeuilles à documents, les sacs à dos et des articles de décoration. A préciser que lors d’une réunion regroupant les membres de l’Association Amsed et les couturières qui s’est tenue au niveau de cet atelier de confection et qui a été présidée par le président de l’Amsed, Djilali Kabèche, il a été prévu la création d’un circuit de distribution et de commercialisation de ces produits recyclés au niveau des différents institutions à caractère commerciale, à citer : la maison de l’artisanat du chef-lieu de la wilaya, ceci tout en appelant les autorités locales concernées en l’occurrence la direction de la culture, la Chambre de l’Artisanat et des Métiers (CAM) et la Direction locale de la formation professionnelle à contribuer pour aider ces femmes en leur réservant des stands d’exposition lors des différentes manifestations culturelles (festivals et les fêtes organisées dans les quatre coins de la wilaya), afin qu’elles puissent écouler leurs produits et pérenniser leur activité. «Nous avons tracé une stratégie de marketing pour la promotion de ces produits recyclés en mettant en place des lieux de vente que ce soit dans les boutiques de touristes, les magasin spécialisés mais aussi dans les marchés hebdomadaires», a précisé M. Kabèche. Ajoutez à cela une stratégie visant l’exposition de ces produits recyclés sur le marché français et ce, dans le cadre du commerce équitable en vue de soutenir ces femmes, a-t-il noté. En plus du caractère solidaire de cette initiative au profit de la femme rurale issue de familles défavorisées qui leur permettre d’avoir leur gain pain et leur autonomie financière, le président de l’Amsed a affirmé que cette opération de recyclage a un aspect environnemental mais aussi la création d’une dynamique économique des zones enclavées de la région. «Nous donnons une deuxième vie pour ces vêtements usés au lieu d’être jetés dans les décharges publiques ou bien dans la nature», a-t-il précisé, tout en qualifiant ce projet d’une «réussite» puisqu’il est le premier du genre en Afrique. Une démarche félicitée par les femmes couturières rencontrées sur place. Par ailleurs, et dans le cadre de la promotion de l’agriculture de montagne, il a été décidé la création d’un circuit de distribution pour écouler le produit du terroir de la Kabylie, notamment les produits apicoles.

Z. C. Hamri

About Armadex

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …