Home / Actualité / Règlement de la crise politique, mise en garde contre le général Toufik… et traitement des affaires de corruption.. L’Ultime sommation de l’ANP

Règlement de la crise politique, mise en garde contre le général Toufik… et traitement des affaires de corruption.. L’Ultime sommation de l’ANP

«Toutes les perspectives possibles restent ouvertes afin de surpasser les difficultés, et trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais, de façon à servir l’intérêt suprême de la patrie…» indique Gaid Salah

Toutes les perspectives possibles restent ouvertes, afin de trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais. C’est le message fort du général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, qui s’est exprimé une nouvelle fois hier, sur la situation politique du pays, quelques heures après la démission de Tayeb Belaiz de la tête du Conseil constitutionnel. Gaid Salah a insisté sur le maintien de la voie constitutionnelle, sans pour autant fermer les autres portes. «(…) Toutes les perspectives possibles restent ouvertes afin de surpasser les difficultés, et trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais», a-t-il affirmé. Pour lui, la «situation ne peut perdurer davantage, vu que le temps nous est compté». «Toutes les perspectives possibles restent ouvertes afin de surpasser les difficultés, et trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais, de façon à servir l’intérêt suprême de la patrie, sans égard à l’intérêt des individus et que nous n’avons aucune autre ambition que celle de protéger la patrie, faire régner la sécurité et la stabilité, et préserver l’image de marque du pays, comme l’auraient voulu nos vaillants martyrs et qu’Allah m’en soit témoin», a-t-il indiqué. A cela, il ajoutera : «Ainsi, l’Armée Nationale Populaire se considère toujours mobilisée aux côtés de tous les dévoués, au service de son peuple et de sa Patrie, pour honorer l’engagement qu’elle a pris afin de réaliser les revendications et les aspirations légitimes du peuple, pour construire un Etat fort, sûr et stable; (…)». Réitérant l’engagement immuable de l’ANP à accompagner la phase de transition, le chef d’Etat major a insisté une fois encore, «sur la nécessité de suivre la voie de la sagesse et de la patience, étant donné que la situation prévalant au début de cette transition est exceptionnelle et complexe, nécessitant la conjugaison des efforts de tous les patriotes dévoués, en vue de sortir indemne de cette épreuve». Il assurera aussi que l’Armée «respecte parfaitement les dispositions de la Constitution pour la conduite de la transition».

Protéger les citoyens lors des marches
Revenant sur les violences et la répression par la police des marches pacifique vendredi passé, Gaid Salah a réitéré l’engagement de l’Armée à protéger le peuple. «La décision de protéger le peuple, avec ses différentes composantes, est une décision irréversible et dont nous ne dévierons point», a-t-il affirmé. «Partant de la solidité des liens de confiance liant le peuple à son Armée, nous avons donné des instructions claires et sans équivoques pour la protection des citoyens, notamment lors des marches», a révélé le chef d’état-major de l’ANP. «Cependant, nous attendons en contrepartie, de la part de notre peuple, d’éviter le recours à la violence, de préserver les biens publics et privés et d’éviter d’entraver les intérêts des citoyens», a-t-il poursuivi. «Je tiens à souligner dans ce cadre, la nécessité du respect total des symboles de l’Etat, à leur tête l’emblème national, (…)».
Gaid Salah a précisé aussi, «(…) et nous affirmons que nous comprenons les revendications légitimes pour lesquelles nous nous sommes engagées à œuvrer à les concrétiser».

Aucune goutte de sang ne sera versée
Faisant référence à de fortes pression que subie l’ANP, Gaid Salah a assuré que : «Une armée professionnelle de par ses effectifs, ses matériels et sa disponibilité, équipée des armes les plus modernes, destinées à faire face aux ennemis de la Nation et non pas contre son peuple».
Rassurant que l’armée ne prendra aucune décision au désavantage du peuple et de la patrie, il a précisé que l’Armée veillera «à ce qu’aucune goutte de sang algérien ne soit versée, n’en déplaise aux parties hostiles qui sont dérangées par le caractère pacifique des marches. L’Algérie est entre des mains sûres, grâce à des hommes dévoués, prêts à défendre leur pays quel qu’en soit le prix».
Fella H.

Traitement des affaires de corruption : La justice doit «accélérer la cadence»
Le chef d’état major, Ahmed Gaïd Salah, a évoqué encore une fois, les affaires de corruption. Ainsi, il a lancé un appel direct à la justice, afin de faire plus vite dans le traitement des affaires de corruption. «Dans ce contexte, et comme j’ai souligné lors d’occasions précédentes la nécessité pour la justice de poursuive les individus impliqués dans des affaires de corruption, nous attendons à ce que les instances judiciaires concernées accélèrent la cadence du traitement des différents dossiers, concernant certaines personnes ayant bénéficié indûment de crédits estimés à des milliers de milliards, causant préjudice au Trésor public et dilapidant l’argent du peuple», a-t-il lancé. Le ton est donné par le chef d’état major. Les «individus impliqués» dans les affaires de corruption doivent comparaître au plus vite devant les tribunaux.
F. H.

About Letemps

Check Also

Préservation des entreprises économiques en difficultés.. L’Etat prend ses responsabilités

Le Conseil du gouvernement a regroupé les ministères des Finances, de la Justice, de l’Industrie, …