Home / Actualité / Réhabilitation du patrimoine hôtelier public: Les travaux seront terminés avant fin 2019

Réhabilitation du patrimoine hôtelier public: Les travaux seront terminés avant fin 2019

Les travaux de réhabilitation du patrimoine hôtelier public seront finalisés avant fin 2019. C’est le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Hassan Mermouri, qui a fixé jeudi cette date lors d’une visite de travail à Biskra. Selon le premier responsable du secteur, sur 66 opérations de réhabilitation d’hôtels publics programmées, 12 ont été déjà réceptionnées.

D’autres sont en cours et certaines autres n’ont pas encore été lancées, a-t-il indiqué en marge de sa visite d’une exposition d’artisanat traditionnel dans la capitale des Ziban. Le ministre s’est montré rassurant quant aux difficultés rencontrées pour certaines opérations de réhabilitation. Il assurera, en effet, que «les difficultés financières et techniques rencontrées par certaines des opérations en cours trouveront des solutions dans les proches délais». L’Algérie dispose d’un immense patrimoine hôtelier très riche et datant de plusieurs années, certains remontent à la période coloniale ayant un cachet architectural exceptionnel, à l’exemple de l’hôtel Es-Safir (ex-Aletti) dont l’histoire se confond avec celle de l’Algérie. Des centaines d’établissements hôteliers publics et privés anciens devraient être réhabilités et bien entretenus pour donner la meilleure image du pays accueillant les touristes et les visiteurs dans des conditions idéales. Par ailleurs, le ministre du tourisme a évoqué lors de sa visite à Biskra, les dispositifs d’aides aux artisans. M. Mermouri a affirmé que l’Etat soutient les artisans selon diverses formules notamment en ce qui concerne les locaux d’exercice de leurs activités et de commercialisation de leurs produits ainsi que la participation aux salons et expositions organisés localement et à l’échelle internationale.
L’Etat œuvre à offrir des opportunités de formation et de recyclage aux artisans afin de développer de nouveaux designs leur permettant de mieux exporter leurs produits, a ajouté Mermouri en insistant sur les possibilités de développement des métiers artisanaux.
Auparavant, le ministre a inauguré le complexe touristique Sidi Yahia et a inspecté le chantier d’une résidence touristique El Kalaâ et le complexe thermale Hammam essalihine.
Le ministre devra également inspecter les projets de réalisation d’un hôtel et d’une station thermale ainsi que le projet ”des jardins des Ziban” au chef-lieu de wilaya. Il inspectera également un projet d’hôtel à Sidi Okba et posera la première pierre d’ ”un village de vacances” à El Hadjeb.

A. Mohamed

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …