Home / Algérie / retard en matière de développement à idjeur: Les élus interpellent le wali

retard en matière de développement à idjeur: Les élus interpellent le wali

A l’instar de plusieurs autres localités de la wilaya de Tizi Ouzou, la commune d’Idjeur dans la daïra de Bouzeguène, sise à une soixantaine de kilomètres à l’est de Tizi-Ouzou, accuse un énorme retard en matière de développement local.

Un véritable cri de détresse a été lancé par les responsables locaux et les habitants qui interpellent le premier magistrat de la wilaya afin d’intervenir pour relancer les projets dont a bénéficié leur localité dans le cadre des plans communaux de développement (PCD) qui sont en souffrance. Malgré les atouts naturels dont elle dispose, la commune d’Idjeur qui pourrait contribuer efficacement à la relance de son développement peine à sortir la tête de l’eau. Ses habitants sont confrontés à plusieurs manques qui ne leur permettent pas d’avoir une vie décente et digne. Située à la lisière de la forêt d’Akfadou et perchée à 1200m d’attitude, la commune d’Idjeur est toujours en quête de développement. Elle se cherche pour ainsi dire. Pour leur part, les responsables locaux réclament le lancement des travaux de réalisation du lycée de 1000 places inscrit à l’indicatif de leur localité en 2008 et qui est en stand-by. Ainsi, ils dénoncent le retard émis dans la réalisation des 93 logements sociaux dont les travaux de 50 unités ont été lancés et qui se sont par la suite retrouvés à l’arrêt, alors que les travaux des 43 autres logements ne sont pas encore lancés. Un blocage qui est dû, selon les mêmes responsables locaux, au fait que le foncier réservé pour la réalisation de ces structures relève de la direction des forêts de la wilaya. A cet effet, ils interpellent les autorités compétentes afin de faciliter les procédures de déclassement du terrain forestier de la direction des forêts et le mettre à la disposition de l’APC pour son exploitation dans le cadre du développement local. «Nous souhaiterions à ce que les autorités concernées nous facilitent les procédures de déclassement de ce foncier pour l’intérêt de notre commune et de nos concitoyens qui sont confrontés à des insuffisances multiples et chroniques», ont affirmé les élus de cette localité. En revanche, il est à préciser que la commune d’Idjeur a bénéficié de quelques actions qui entrent dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie des citoyens pour atténuer leurs souffrances, telles que le raccordement des villages au gaz naturel, l’élargissement de l’aide à l’habitat rural, le renouvellement des réseaux d’assainissement et la réalisation de bassins de décantation, l’aménagement des routes de villages et la réalisation d’un centre d’enfouissement technique (CET).

Z. C. Hamri

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …