Home / Actualité / Rumeurs sur la suppression des examens de 5e AP et de BEM: Nouria Benghebrit dément

Rumeurs sur la suppression des examens de 5e AP et de BEM: Nouria Benghebrit dément

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit a affirmé, hier, à Laghouat que son département n’a aucune intention ni orientation pour annuler des examens nationaux tels que le BEM, comme l’a déclaré auparavant son sous-directeur des programmes d’enseignement. Mme Benghebrit qui a donné depuis le CEM El-Moussalaha, au quartier El-Wiam, le coup d’envoi officiel des épreuves du BEM, a indiqué, qu’«il n’y a aucune intention ni orientation ni même de réflexion actuellement sur une annulation des examens nationaux tels que le BEM, comme rapporté par des médias». Elle a précisé que «la question n’a été évoquée que lors de débats en commissions pédagogiques sur l’évaluation scolaire et qu’il n’est nullement question d’annulation». La ministre s’explique dans ce contexte que «c’est la commission mise en place qui se charge des opérations d’évaluation liées à la qualité des sujets et à leur amélioration, notamment pour ce qui est du BAC. Les débats sont engagés et se poursuivent avec le partenaire social sur la question, pour arriver au final à des solutions qui seront soulevées au Gouvernement. Mais on n’a aucune prérogative d’annulation d’un examen national». Intervenant, dimanche matin, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio algérienne, M.Mustapha Hamdi sous-directeur des programmes d’enseignement au ministère de l’Education nationale a évoqué une éventualité de suppression de l’examen du BEM. Le représentant du ministère de l’Education a signalé qu’«une commission est en train de finaliser un projet consacré à cette question».

Aucune fuite de sujets n’a eu lieu

Par ailleurs, Mme Benghebrit, a affirmé d’autre part qu’il n’y a pas eu de fuites de sujets du Brevet d’enseignement moyen. «Il n’y a pas eu de fuites des sujets, grâce, d’une part, aux dispositions prises et, d’autre part, à la conscience de la société et des élèves en particuliers de tentatives visant à les pousser à l’erreur». La ministre a appelé, à ce titre, à la mobilisation de l’ensemble pour faire face et mettre fin à ces pratiques, en consécration des valeurs morales du secteur, et contrecarrer ainsi toute tentative de porter atteinte à l’image des examens nationaux. Sur un autre registre, elle a mis l’accent sur l’intérêt à accorder aux activités culturelles à l’intérieur des établissements éducatifs au vu de leur impact instructif, avant d’évoquer le projet «Plumes de mon pays» qui donne l’opportunité d’écriture, de créativité et de lecture récréative, et qui a été lancé dans quatre (4) wilayas pilotes, dont Laghouat. Pour ce qui est des concours de recrutement prévus en juin prochain, Mme Benghebrit a fait état de plus de 730.000 dossiers de postulants (plus de 500.000 pour les postes d’enseignant et le reste pour le personnel administratif). A l’échelle nationale, ce sont 595.865 candidats, qui passeront l’examen du BEM cette année, soit une hausse de 5,9% par rapport à l’an dernier (566.221 candidats), qui sont concernés par cet examen qui s’étalera sur trois jours à travers 2.324 centres d’examen et dont les résultats seront affichés le 18 juin prochain, selon le ministère de l’Education nationale. Les élèves ayant obtenu une moyenne égale ou supérieure à 10/20 accèderont en classe de première année secondaire. Seront également admis en classe supérieure les élèves ayant eu une moyenne de 10/20 en comptant les résultats de cet examen ainsi que la moyenne de l`évaluation continue durant l’année scolaire.

Smail Mimouni

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …