Home / Société & Region / Saisie d’alcool à Tlemcen.. La problématique de l’interdit

Saisie d’alcool à Tlemcen.. La problématique de l’interdit

Le trafic de boissons alcoolisées est en nette prolifération à la wilaya de Tlemcen. Dans chaque commune, dans chaque quartier populaire, il y existe au moins un vendeur illicite. C’est tout un réseau de cette nouvelle forme de trafic devant l’absence d’établissements réglementés de débits de boissons.
Il a été toujours dit que l’interdit enfante le trafic. Chaque jour des quantités importantes d’alcool sont interceptées par les services de sécurité au niveau des axes routiers reliant la wilaya de Tlemcen aux wilayas limitrophes où la vente d’alcool est permise. Ainsi et à titre indicatif, il a été saisi au cours des dernières vingt-quatre heures 1300 bouteilles d’alcool par la police de Sebdou et 528 autres par les éléments des douanes à la commune de Sidi Abdelli. Ce n’est que la face apparente de ce trafic très lucratif. Les revendeurs illicites utilisent un vaste réseau d’approvisionnement. Ils recrutent des jeunes à qui on leur finance les frais de déplacement et des véhicules de location. Ces derniers se charge d’approvisionner les dépôts clandestins par petites quantités. Tant que la demande est largement supérieure à l’offre, ce trafic demeure très florissant. Selon nos sources, «la bouteille de bière est achetée chez les dépositaires à 100 dinars pièce. Elle est revendue à 250 dinars. Pour les autres types d’alcool, la marge bénéficiaire est toujours de plus 150%. C’est donc une réelle problématique qui devrait être traitée objectivement car ses répercussions psychosociales méritent une attention particulière». Les individus achètent de l’alcool de chez ces revendeurs illicites sans aucune sécurité et s’adonnent à l’alcool dans les endroits isolés ou en conduisant. Ce qui pourrait générer des accidents de la circulation ou des disputes. Les exemples ne manquent pas dans les deux cas de figure.
B. Soufi

About Letemps

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …