Home / Sports / Sébastien Migné, sélectionneur du Kenya : «Faire un coup contre l’Algérie»

Sébastien Migné, sélectionneur du Kenya : «Faire un coup contre l’Algérie»

Sébastien Migné, le sélectionneur du Kenya, a répondu aux questions de Football365 Afrique après la victoire des Harambee Stars sur Madagascar (1-0), vendredi en amical. Le technicien français, ancien adjoint de Claude Le Roy, détaille ses objectifs pour la CAN 2019.

Sébastien, vous avez remporté face à Madagascar votre premier match de préparation à la CAN 2019. L’équipe a mieux terminé que son adversaire. Quel bilan faites-vous de cette rencontre ?
Gagner est toujours positif. On a su s’améliorer au cours du match, mais je ne suis pas entièrement satisfait. Malheureusement, on a surtout été dans la réaction. Si on veut réussir à la CAN, il va falloir qu’on démarre les matchs ensemble, avec pour chacun la même concentration et le même investissement, ce qui n’était pas toujours le cas vendredi.

Avec pour adversaires l’Algérie, la Tanzanie et le Sénégal, le Kenya est tombé dans un groupe très déséquilibré. Visez-vous d’ores et déjà la troisième place avec l’espoir de finir dans les quatre meilleurs troisièmes ?
On va prendre match par match. On va déjà essayer de faire un coup contre l’Algérie. On sait très bien que si on devait jouer cette équipe sur deux matchs, ce serait très compliqué. Mais, sur un match, tout est possible. On va essayer de continuer sur notre lancée. Depuis un an, on vit un petit rêve. On s’est qualifiés après quinze ans d’absence, on va donc essayer de continuer à rêver et de déranger tout le monde. On n’a aucune certitude quant à notre réaction par rapport à la pression de l’événement.

Votre équipe ne s’est pas désunie même quand Madagascar dominait. Est-ce une satisfaction ?
Oui. On doit continuer à cultiver cet état d’esprit collectif, qui fait notre force. Ne pas encaisser de but, dans cette optique, est une très bonne nouvelle. Cela fait un certain temps que l’on encaisse peu. Tant que les choses resteront ainsi, il sera difficile de nous jouer. On va garder beaucoup d’humilité, apprendre à travers cette CAN et faire en sorte que cette qualification, après une longue absence, ne soit pas un «one-shot», mais qu’on y revienne régulièrement. L’objectif est aussi de construire.

Pour cela, vous disposez en Victor Wanyama d’un capitaine très expérimenté. Que vous apporte-t-il ?
Victor est un formidable relais, avec un super comportement. Il y a une semaine, il jouait à Madrid une finale de Ligue des Champions avec Tottenham, en tout cas il était dans le groupe. Ce (vendredi) soir, il joue avec la même motivation un match de préparation à la CAN à Bondoufle, devant un stade quasi-désert. Cela veut tout dire. C’est un bonheur de travailler avec lui au quotidien.

Face à Madagascar, vous n’avez pas hésité à donner beaucoup de temps de jeu à des jeunes joueurs. C’est une de vos marques de fabrique ?
Les dirigeants ont toujours tendance à être effrayés par le fait de mettre des jeunes. Pas moi. Mon attaquant sur la première mi-temps, a 19 ans. C’était sa première sélection. Et le défenseur Joseph Stanley Okumu, a fait sa première entrée sur un début de mi-temps à la reprise. C’est le capitaine des Olympiques. Si on n’essaye pas les joueurs, on ne pourra pas savoir ce qu’ils vont donner.

Okumu, précisément, a joué un rôle clé dans le réajustement tactique après la pause. Que pouvez-vous nous dire sur ce joueur que vous êtes allé chercher en deuxième division américaine (USL) ?
C’est un garçon qui présente un potentiel intéressant et qui n’a pas sans doute fini de nous surprendre. Ceci dit, va-t-il arriver à s’imposer tout de suite comme un titulaire ? Je ne le sais pas encore. J’ai pas mal de joueurs disponibles derrière, mais c’est toujours positif pour un entraîneur d’avoir du choix. Okumu a aussi l’avantage de nous amener de la taille, ce qui n’est pas négligeable à haut niveau, et notamment dans la perspective du match contre le Sénégal.
In football365

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …