Home / Actualité / Selon Louisa Hanoune: Bouteflika fera des annonces importantes mercredi

Selon Louisa Hanoune: Bouteflika fera des annonces importantes mercredi

En marge des travaux du congrès de son parti, la secrétaire générale du PT, Louisa Hanoune, a affirmé que le chef de l’Etat va annoncer des décisions importantes ce mercredi.
Sans donner aucun autre détail, Mme Hanoune a expliqué qu’elle tient l’information de sources sûres. «Probablement, ce 26 décembre, il y aura de nouveaux développements. Il se peut que ce soit la signature de la Loi de finances 2019. Il se peut aussi que le Président annoncera des décisions», a-t-elle dit.
«Des sources presque officielles mais pas officielles à 100%, nous ont dit de nous attendre, ce mercredi, à du nouveau», a-t-elle indiqué, souhaitant qu’il y aura une «clarification» des choses. A l’ouverture des travaux du congrès, avant-hier, Louisa Hanoune a affirmé que la seule voie pour la réalisation d’un consensus politique dans le pays était l’élection d’une Assemblée nationale constituante consacrant la souveraineté du peuple. Elle a indiqué que sa formation mène une campagne politique en vue de convoquer des élections pour une Assemblée nationale constituante à même de consacrer la souveraineté du peuple et de définir ses institutions, dans la forme et le fond. Evoquant ce qu’elle a qualifié de «doutes qui pèsent sur le climat politique du pays», elle a expliqué que «l’élection d’une Assemblée constituante est la seule voie pour réunir les conditions politiques nécessaires à l’instauration d’une véritable démocratie, la préservation de l’unité nationale et l’édification d’institutions fortes». S’agissant des initiatives lancées par certaines formations politiques, à l’instar de la proposition du parti Tadjamou Amel Al-Djazaïr (TAJ) appelant à la tenue d’une conférence nationale, Mme Hanoune s’est interrogée sur «les objectifs et les missions de cette conférence», affirmant, dans ce cadre, qu’après obtention de réponses à ces questions, sa formation politique fixera sa position. L’Algérie est «à la croisée des chemins», a-t-elle dit, ajoutant que «rien n’est au-dessus de la pérennité de la Nation comme il est impossible de réaliser un projet d’avenir sans paix et souveraineté nationales». «Le peuple, avec toutes ses franges, est en mesure de faire face à toutes les manœuvres internes et externes, en vue de préserver le serment des chouhada de la glorieuse Révolution de libération nationale», a-t-elle dit.

R. N.

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …