Home / Société & Region / Service d’urologie du CHU de Sidi Bel-Abbés.. Acquisition d’équipements de pointe

Service d’urologie du CHU de Sidi Bel-Abbés.. Acquisition d’équipements de pointe

Le service d’urologie du CHU docteur Hassani, a été doté d’un nouvel équipement de pointe pour prendre en charge les patients en souffrance de plusieurs types de maladies, d’un coût global de 126 millions de dinars. Les équipements acquis par la Direction de la santé publique de Sidi Bel-Abbès, ont pour objectif d’améliorer la prise en charge efficace des malades, avec des techniques modernes et de pointe, sans ouverture cutanée. Selon la même source, les équipements acquis vont assurer le traitement des pathologies rénales, à savoir les calculs rénaux, les calculs de la vessie, de l’uretère et les cancers urologiques par laser qui fragmente les calculs, sans risque de lésions ou douleurs.
Une telle technique moins coûteuse, permettra, selon les spécialités, au patient de quitter l’hôpital le lendemain de l’intervention. D’après la DSP, ces derniers jours, cinq patients souffrants de lithiase rénale, lithiase urétérale et lithiase vésicale avec une pathologie prostatique, ont été traité par cet outil thérapeutique, dont une femme de 45 ans. Selon le professeur Benatta, médecin-chef au service d’urologie, un équipement de la colonne de célioscopie 3D un outil de technologie de pointe, est également acquis pour la première fois dans un hôpital du secteur public à l’échelle nationale, et mis en fonction au service d’urologie, pour traiter les pathologies urologiques bénignes et malines cancéreuses. Cette nouvelle technique opératoire est bénéfique pour le patient, en termes de précision et de complications pendant et après le traitement, en temps réduit, contrairement à la chirurgie classique, tout en permettant au chirurgien de réussir son intervention facilement et avec efficacité.
Salima D.

About Letemps

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …