Home / Actualité / Si El Hachemi Assad l’a affirmé hier: Généralisation de l’enseignement de Tamazight dans le cycle primaire à travers les 48 wilayas

Si El Hachemi Assad l’a affirmé hier: Généralisation de l’enseignement de Tamazight dans le cycle primaire à travers les 48 wilayas

En marge de la conférence de presse qu’il a tenu à la clôture de sa visite officielle de deux jours dans la wilaya d’El-Tarf, le secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité (HCA), M. Si El Hachemi Assad, a mis l’accent sur la nécessité de généraliser l’enseignement de la langue amazighe, au niveau de l’ensemble des établissements scolaires du cycle primaire à travers le territoire national.

«Cette action s’inscrit dans le cadre de l’application des décisions du Conseil des ministres tenu le 27 décembre 2017. Nous veillerons non seulement à la généralisation de la langue amazighe, mais également à son accélération», ajoute M. Assad. Il rappelle d’emblée que la Constitution de 2016 a consacré tamazight comme langue nationale et officielle. «En 2014, nous avons paraphé un protocole d’accord avec le ministère de l’éducation nationale, et en 2018, Yennayer est proclamé fête nationale», dit-il avant d’ajouter que «le Haut conseil de l’amazighité est une instance présidentielle». «En 2019, nous comptons organiser, au niveau de la wilaya d’El-Tarf, un colloque scientifique et académique sur Tamazight», a-t-il en outre révélé. «Nous comptons actuellement 38 wilayas où tamazight est enseignée dans le cycle primaire, et nous comptons atteindre l’objectif de la généralisation de la langue amazigh dans les 48 wilayas au cours de la prochaine année scolaire 2018/2019» a-t-il affirmé rappelant «que durant l’année scolaire 1995/1996, Tamazight était enseignée dans 16 wilayas seulement, avec un effectif de 2.333 enseignants pour 27.600 élèves. Durant l’année scolaire 2014/2015 Tamazight était enseignée dans 11 wilayas avec 2.902 enseignants pour 251.797 élèves». «Durant l’année scolaire 2017/2018, Tamazight était enseignée dans 38 wilayas, et pour la prochaine année scolaire», dira-t-il encore, en insistant sur l’objectif de l’instance qu’il dirige à savoir, «la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe à toutes les structures scolaires primaires». Nous disposons de 300 postes budgétaires. «Des classes seront ouvertes pour l’apprentissage de la langue amazighe destinées aux adultes», soulignera M. Assad. L’invité de la wilaya révélera que la wilaya d El-Tarf aura trois classes de cycle primaire au cours de la prochaine année scolaire. «Nous procéderons au paraphe d’une convention avec l’université d’El Tarf a-t-il encore ajouté». Et pour clore son intervention, M. Assad précise «que l’installation de l’Académie de la langue amazighe pourra intervenir incessamment».

M. R. G.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …