Home / Algérie / Sidi Bel-Abbès: 35 cas suspects de rougeole enregistrés

Sidi Bel-Abbès: 35 cas suspects de rougeole enregistrés

En marge d’une conférence de presse, organisée par le directeur de la santé publique M. Driss Khoudja Elhadj, ce jeudi, ledit responsable a précisé que 35 cas suspects de rougeole sont détectés à la wilaya de Sidi Bel-Abbès, dont un seul cas confirmé.

Il s’agit d’un nourrisson de 11mois dans la ville de Sidi Bel-Abbès, alors qu’une femme âgée de 33ans originaire de Télagh, est atteinte de la rubéole.  «Le même responsable précise qu’une trentaine de cas est suspecté dans la ville de Sidi Bel-Abbès, parallèlement à un cas suspect signalé à la commune de Sidi Brahim, un deuxième cas à Sidi Ali Ben Youb, et un troisième cas détecté à la localité de Louza, alors que deux autres sujets sont détectés à la commune de Sidi Lahcèn», indique-t-on. Les cas parmi lesquelles figurent 20 sujets de sexe féminin et 15 autres de sexe opposé, quelques 11 cas sont âgés entre 0 âge et 2ans, et 7 autres sont âgés entre 3 et 5ans, précise la DSP.
Par ailleurs, 12 cas suspects de rougeole sont âgés entre 6 et 15ans, et enfin 5 cas suspects sont âgés de 16 ans et plus. Parmi ces cas, la DSP relève 7 sujets vaccinés, parallèlement à 4 autres non-vaccinés, en précisant que l’enquête vaccinale est toujours en cours pour les 24 autres cas restants. «Par prévention, une cellule de veille a été créée par la DSP, et l’ensemble des EPH ont été mis en alerte, notamment les services de pédiatrie», précise la même direction. Des réunions ont été tenues avec les différents services du CHU, l’EPSP et la DSP, pour la vaccination du personnel médical, âgé de moins de 40 ans qui sont en contact direct avec les malades, ainsi que les proches cas suspects, pour éviter tous les risques possible de l’épidémie. «La non-adhésion des parents au nouveau schéma de vaccination, lancé durant l’année écoulée, notamment au chef-lieu de wilaya de Sidi Bel-Abbès, est la cause du nombre important des cas suspects de rougeole, car le taux de vaccination a atteint un faible pourcentage de moins de 40%», dira le directeur de la santé publique, comparativement aux autres communes de la wilaya, où le taux de vaccination a été estimé à 70% «il faut que les parents comprennent que ce vaccin est essentiel pour renforcer le système d’immunité de leurs enfants», a-t-on précisé.
Le même responsable a déclaré que les prélèvements de sérologie des cas ont été acheminés au laboratoire de référence de l’institut de Pasteur d’Alger, en attendant les résultats d’analyses. Trois nourrissons sont actuellement sous observation au service de la pédiatrie du CHU, et les autres cas sont suivis à l’extérieur. Selon les chiffres communiqués par la DSP, près de 41.000 enfants n’ont pas été vaccinés, dont la majorité sont originaires de la ville de Sidi Bel-Abbès, sur un total de 119.000 élèves, en précisant que sur les 65.000 enfants vaccinés durant la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole, aucune anomalie n’a été détectée chez les enfants.

Salima Derraz

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …