Home / Société & Region / Sidi Bel Abbès.. Les biologistes contractuels exigent leur insertion

Sidi Bel Abbès.. Les biologistes contractuels exigent leur insertion

Ce sont des ingénieurs en biologie 2e degrés depuis 2001, ayant souffert de chômage pendant la décennie noire, et ont opté pour des postes de vacataires temporaires au niveau des EPSP et EPH de la santé publique.

Des ingénieurs en biologie ayant occupé depuis plus de 10 ans des postes de vacation temporaires dans plusieurs établissements de santé de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, réclament leur intégration, et interpellent le ministre du travail et de l’emploi pour élaborer des textes réglementaires à cette catégorie qu’ils jugent négligée. Ce sont des ingénieurs en biologie 2e degrés depuis 2001, ayant souffert de chômage pendant la décennie noire, et ont opté pour des postes de vacataires temporaires au niveau des EPSP et EPH de la santé publique. Dans l’espoir de pouvoir bénéficier d’un poste permanent, les biologistes expliquent qu’ils avaient participé à plusieurs concours, mais sans succès.
Après la création du dispositif du pré-emploi, ils ont beaucoup espéré à avoir une grande chance d’intégration, mais malheureusement ils n’avaient aucune chance à atteindre cet objectif. L’ensemble des ingénieurs ayant prouvé leurs capacités et compétences après près de 14 ans d’exercices, sont entre le marteau et l’enclume, puisqu’ils ont dépassé l’âge de 35ans pour bénéficier de l’Anem, et échouent à chaque fois qu’ils participent à des concours «on est titulaire de diplômes universitaire, et la priorité de l’intégration est actuellement donnée aux contractuels de l’Anem avantagés par les 6 points ajoutés, alors que nous on est limité à 2 points seulement de l’ancien dispositif pré-emploi, une concurrence déloyale qui nous prive d’accéder à un poste permanent, alors qu’on est expérimenté dans le domaine d’au moins 10ans de pratique, et on s’interroge sur notre devenir», déplorent les biologistes avec beaucoup de regrets.
«Le problème se pose au niveau de la fonction publique», expliquent les concernés, qui leur a expliqué que l’intégration concerne seulement les contractuels vacataires exerçant dans l’administration, qui ont bénéficié de 3 points ajoutés selon l’expérience de chacun, contrairement aux biologistes condamnés à travailler sans aucune garantie d’insertion directe, ou par voie de concours. Les ingénieurs contractuels interpellent les hautes instances de l’état de prendre en charge leurs doléances, et intervenir pour leur trouver une solution qui leur ouvre droit à l’intégration légale dans leurs postes qu’ils occupent depuis des années.
Salima D.

About Armadex

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …