Home / Sports / Sidzara et Boudjemline, des lutteurs en argent

Sidzara et Boudjemline, des lutteurs en argent

S’il y a vraiment une surprise coté algérien durant ces Jeux Méditerranéens de Tarragone, elle vient certainement de nos deux lutteurs (Gréco-romaine) Bachir Sidzara et Adem Boudjemline qui ont remporté tous deux la médaille d’argent lundi en fin de journée. Ils avaient même frôlé l’exploit en finale tous deux face à des champions du monde dans leur catégorie. Sidzara qui combattait dans la catégorie des 87 kg, s’est incliné de justesse face au redoutable turc Basan Methan (1-2). « le niveau était très relevé dans ce tournoi, ce qui me pousse a savourer encore plus cette médaille d’argent. J’ai battu en demi-finale un croate qui est vice-champion du monde et vice-champion d’Europe. J’aurai pu décrocher l’or mais le turc qui est le champion du monde de la catégorie a eu plus de chance que moi. D’ailleurs, ça s’est joué sur un petit point » dira le néo vice-champion méditerranéen. Alors que son compatriote Boudjemline (97kg), a longtemps tenu la dragée haute au français Melonin Nouvomni avant d’abdiquer dans les derniers instants du combat (1-4). « Je suis très fier pour avoir offert à mon pays cette médaille d’argent. Mon manque d’expérience en finale face au champion du monde français m’a joué un mauvais tour notamment en fin de match. Mais vu que c’est la première fois que je combat dans la catégorie des 97 kilos, je peux dire que cette médaille d’argent vaut de l’or pour moi. J’ai travaillé dur pour la décrocher en passant même le ramadan loin de ma famille à l’étranger. J’espère que cette médaille en appellera d’autres à l’avenir. » dira à chaud à la fin du combat Boudjemline. Un grand bravo à nos deux lutteurs.

O. M.

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …