Home / Algérie / Société de distribution de l’électricité et du gaz de Bouira: Campagne de sensibilisation sur les risques du gaz

Société de distribution de l’électricité et du gaz de Bouira: Campagne de sensibilisation sur les risques du gaz

La société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SDC) de Bouira a lancé, hier, la campagne de sensibilisation sur les risques du gaz naturel pour la période hivernale 2017/2018. La cérémonie s’est déroulée à l’agence commerciale Larbi Ben M’hidi de la ville de Bouira en présence de la protection civile. Ainsi, pour expliquer aux clients de la SDC la nécessité de rationaliser la consommation de l’énergie et les consignes à suivre pour éviter des accidents fâcheux, des journées portes ouvertes sont prévues au siège de la direction et à l’agence de Lakhdaria pour ce mardi et mercredi. Il faut souligner que cette campagne, qui s’organise chaque année, se poursuivra jusqu’à la fin du mois de mars 2018.
«Cette campagne de sensibilisation qui vise à renforcer la sécurité dans les foyers se poursuivra tout au long de la saison hivernale à travers des séances de sensibilisation au niveau des établissements scolaires et centres de formation, et ce en collaboration avec les équipes de la protection civile dans le but de sensibiliser le milieu scolaire, un des principaux acteurs pouvant changer positivement les choses afin d’éviter à des familles entières d’être exposées aux émanations de gaz toxiques et explosions», lit-on dans le communiqué de presse de la SDC.
Les localités qui ont été nouvellement raccordées au réseau de gaz naturel seront les premières concernées par cette campagne de sensibilisation. Au tout début de la saison du froid, près d’une vingtaine de personnes intoxiquées au monoxyde de carbone ont été déjà sauvées à Bouira.
C’est la raison pour laquelle les services de la société de distribution du centre et la protection civile appellent les citoyens à être vigilants et s’assurer qu’il n’y a aucun risque quant à l’utilisation des appareils à gaz. Par ailleurs, les créances de la société de distribution du centre (SDC) de Bouira s’élèvent à près de 80 milliards de centimes, a déclaré Zeddam Abdelouahab, directeur de la SDC, lors d’un point de presse tenu au niveau de l’agence commerciale Larbi Ben M’hidi.
Les factures impayées des clients ordinaires sont d’environ 45 milliards de centimes, les APC de seize (16) milliards tandis que l’administration et d’autres organismes publics sont redevables à la SDC d’un montant de près de 20 milliards de centimes.
Pour ce qui est du phénomène d’agressions des réseaux de la SDC, notamment le réseau électrique et du gaz, qui à la fois pénalise la société et fragilise le réseau, les responsables de la SDC appellent à mettre en place coordination et concertation entre l’ensemble des directions et services pour éviter les désagréments ainsi qu’une meilleure organisation de la ville. De ce fait, pour les projets de raccordement au réseau de gaz naturel, M. Zeddam a déclaré que plusieurs projets qui ont été gelés seraient relancés au cours de l’année prochaine.

Ali Cherarak

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …