Home / International / Sommet arabe.. Libye, Syrie, Palestine, des dossiers cruciaux

Sommet arabe.. Libye, Syrie, Palestine, des dossiers cruciaux

Le chef de la diplomatie tunisienne a mis en avant le rôle du Représentant du secrétaire général de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé, qui, a-t-il indiqué, a déployé des efforts pour la mise en place d’une feuille de route et d’un processus pacifique.

Le dossier de la Libye sera crucial dans l’agenda du prochain Sommet de la Ligue arabe pour aider ce pays à sortir de la crise, régler les conflits entre les principaux acteurs libyens et trouver une solution pacifique, a déclaré le ministre des Affaires étrangères tunisien, Khémaies Jhinaoui, dont le pays abritera le sommet le 31 mars. Le chef de la diplomatie tunisienne a mis en avant le rôle du Représentant du secrétaire général de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé, qui, a-t-il indiqué, a déployé des efforts pour la mise en place d’une feuille de route et d’un processus pacifique. «Identifier une solution pacifique pour la Libye est nécessaire à la sécurité dans la région arabe», a-t-il souligné, déclarant que le sommet sera l’occasion de réaffirmer le soutien à l’émissaire de l’ONU et la volonté de l’aider à poursuivre la mise en application de la feuille de route qu’il a déjà entamée.
La Tunisie, a-t-il poursuivi, va abriter dans le cadre des travaux du sommet arabe, une réunion quadripartite, en présence de l’ONU, l’Union africaine, l’Union européenne et la Ligue arabe pour débattre des moyens de concrétiser la feuille de route et l’organisation d’élections libres en Libye avant la fin de l’année. S’agissant de la reconstruction de la Libye et de la contribution de la diplomatie économique tunisienne dans ce domaine, M. Jhinaoui a indiqué que le volet économique dans la diplomatie tunisienne est un choix stratégique vu l’importance des défis de développement auxquels fait face la Tunisie. Par ailleurs, la Syrie sera également à l’ordre du jour de toutes les réunions arabes et sera abordée lors du sommet de Tunis, a indiqué M. Jhinaoui cité par l’agence tunisienne TAP.
«Les processus politiques de l’heure, a-t-il expliqué, exigent des dirigeants arabes de s’intéresser à la situation en Syrie pour faire sortir le pays de la crise et lui permettre de retrouver sa place au sein de la nation arabe. La Syrie est l’un pays fondateurs de la Ligue des Etats arabes (LEA) et sa place naturelle est parmi le groupe arabe». Toutefois, la question de sa réintégration devra être une décision prise à l’unanimité par les dirigeants arabes comme cela fut le cas en 2011 lorsque son adhésion a été suspendue, a-t-il poursuivi. Outre la Libye et la Syrie, les dossiers arabes les plus pertinents qui seront débattus lors du prochain sommet arabe, M. Jhinaoui a relevé que la cause palestinienne et le conflit israélo-arabe seront les deux questions persistantes à l’ordre du jour du sommet.
Il s’agira pour les dirigeants arabes d’examiner les moyens de replacer la cause palestinienne en tête de leurs priorités et de celle de la communauté internationale. «Le Sommet arabe va œuvrer pour faire de la cause palestinienne la priorité des priorités des dirigeants arabes. Il sera question d’un nouveau départ dans la perspective de susciter plus d’intérêt pour la cause sur la scène internationale et d’aider les Palestiniens à édifier un Etat indépendant sur ses terres avec pour capital al-Qods acharif», a déclaré Jhinaoui. Il a souligné que d’autres dossiers d’actualité sur la scène arabe seront abordés lors de ce sommet, dont le conflit au Yémen, tout en mettant l’accent sur le processus politique engagé dans ce pays sous l’égide de l’ONU.
En outre, les hauts responsables du Conseil économique et social (CES) relevant du Conseil de la Ligue arabe ont entamé, hier à Tunis, leur réunion en prélude à la 30e édition du Sommet arabe le 31 mars prochain pour examiner des thèmes socio-économiques. Cette réunion se déroule à huis clos et comprend une première séance de travail au cours de laquelle les participants adopteront l’agenda relatif au dossier économique et social présenté par le CES préparatoire du conseil de la Ligue arabe au niveau du 30e sommet arabe. Ce dossier comprend 11 axes, dont notamment la présentation du rapport du secrétaire général sur l’action économique et social arabe commune et une annexe concernant la tenue périodique du sommet arabe et le plan d’exécution de la stratégie arabe pour l’habitat et le développement urbain durable, ainsi que la stratégie arabe sur les personnes âgées.
R. I./APS

About Letemps

Check Also

L’initiative cautionnée par certains pays musulmans.. Conférence demain et mardi pour le deal du siècle

C’est demain et mardi que se tiendra la conférence sur la Palestine au Bahreïn. Les …