Home / Algérie / Souk-Ahras : Une tempête de neige bloque la wilaya
????????????????????????????????????

Souk-Ahras : Une tempête de neige bloque la wilaya

La wilaya de Souk-Ahras n’a pas été épargnée par les derniers changements climatiques et intempéries qui ont touché plusieurs wilayas du pays. En effet, tous les accès à la ville de Souk-Ahras ont été fermés, et une paralysie générale a affecté la circulation routière vers toutes les destinations dès 16 heures, jeudi, et qui persiste à l’heure où nous mettons sous presse. La commune la plus touchée par ces intempéries est la commune de Ouled Driss, distante de 16 km, ainsi que la commune de Ain Zana, distante de 40 km du chef-lieu, où on a enregistré une épaisseur de neige de plus d’un mètre. L’ intervention de la Protection civile, de la direction des travaux publics, des unités de l’Anp et de la Gendarmerie nationale a contribué à ouvrir à la circulation certains accès et chemins de wilaya. A cet effet, une cellule de crise a été installée au niveau de la wilaya, présidée par le wali de Souk-Ahras, Farid M’hamdi, composée du représentant de la Protection civile et des directions concernées.
La RN 16, reliant la wilaya de Souk-Ahras à celle de Annaba, plus précisément au niveau du point appelé (Mrisse) à presque 4 km de la sortie ouest de la ville de Souk-Ahras, est la zone la plus affectée par ce changement brusque du climat, où une tempête de neige d’une épaisseur de plusieurs centimètres a été suffisante pour paralyser totalement la circulation de et vers la ville de Souk-Ahras, et l’isoler du monde extérieur. D’après la déclaration du chargé de communication de la Protection civile de la wilaya de Souk-Ahras, le capitaine Messai Redha, ses services ont enregistré, rien que pour la soirée de jeudi, et au niveau du lieu dit Mérisse (où des familles entières ont été bloquées), trois évacuations d’urgence concernant une femme enceinte, un bébé de huit mois et une personne âgée. Les efforts des éléments de la Protection civile se sont déployés pour libérer un certain nombre de véhicules bloqués par la neige, poursuit le capitaine Messai Redha. D’autres évacuations ont été enregistrées, et il a été porté secours à quatre malades chroniques (hémodialyse) et une femme enceinte. A noter que ces dernières évacuations concernent des zones enclavées et inaccessibles, qui ont nécessité l’utilisation de camions d’ intervention de la Protection civile. D’autres interventions des éléments de la Protection civile de la wilaya de Souk-Ahras, ont contribué à évacuer des malades vers les centres de soins, des interventions pour des collisions de véhicules suite au verglas, ainsi que des constatations de dégâts dans des foyers, suite aux averses qui se sont abattues sur la ville de Souk-Ahras. En coordination avec la cellule de la wilaya, une cellule d’écoute a été installée également au niveau de la direction de la protection civile, présidée par le directeur de wilaya et composée d’officiers. Pendant ce temps, certains accès restent difficiles d’accès, à l’instar de Lemrisse, Ouled Driss, Ain Zana, Sedrata et Oum Laadayam. Le capitaine Messai Redha lance un appel de vigilance et de prudence aux utilisateurs de la route en respectant son code, et exhorte les citoyens à ne prendre la route que pour des raisons majeures, particulièrement la nuit, où on enregistre une hausse considérable d’accidents.

Mohamed Rachid Goubaa.

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …