Home / Algérie / Subdivision des Travaux publics de Bouzeguène: Acquisition de deux chasse-neiges et d’un camion

Subdivision des Travaux publics de Bouzeguène: Acquisition de deux chasse-neiges et d’un camion

La subdivision des travaux publics (STP) de la commune de Bouzeguène, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Tizi Ouzou, a bénéficié récemment d’engins et véhicules pour le déneigement des routes en cette période hivernale.
Selon Rachid Oudali, nouveau P/APC de la localité, la subdivision des travaux publics de Bouzeguène nouvellement installée vient d’être dotée par les pouvoirs publics de deux chasse-neiges et d’un camion destinés exclusivement aux opérations de déneigement des routes au niveau de cette région montagneuse, réputée par la rudesse de ses hivers et les chutes importantes de la poudreuse. Les pouvoirs publics ont également affecté à la nouvelle subdivision des travaux publics de la commune de Bouzeguène dix ouvriers dont cinq chauffeurs, ajoute le P/APC. «Avec la disponibilité de deux chasse-neige et d’un camion, la localité de Bouzeguène peut désormais faire face à l’épineux problème du blocage des routes par les importantes chutes de neige durant l’hiver. Cela va nous permettre aussi d’ouvrir les différents axes routiers à chaque fois qu’ils sont bloqués par la neige car jusque-là, ce sont des bénévoles de la localité qui s’occupent de ce genre d’opération faute de moyens au niveau de notre APC», explique le maire de Bouzeguène.
Pour rappel, la direction de wilaya des Travaux publics (DTP) a mis en place, en prévision de la saison hivernale, un programme d’intervention qui s’articule sur trois aspects comme à chaque saison hivernale. Le premier aspect est préventif et concerne la visite de l’ensemble des ouvrages d’art de la wilaya (ponts) avec l’actualisation des fiches de contrôle. Le recensement des ouvrages d’assainissement et leur état des lieux et aussi la réorganisation des équipes d’intervention sont au menu. Le deuxième volet est lié à la sensibilisation pour que tout le monde agisse avec les hypothèses les plus positives et avoir zéro risque. A cet effet, les chefs de daïras et les présidents des Assemblées communales ont été instruit d’orienter les entreprises réalisatrices de projets sur les chemins routiers, notamment celles chargées du raccordement du gaz naturel de remettre en état provisoire les routes. Ajoutez à cela, les entreprises intervenant sur le réseau routier qui ont été instruites via les maîtres d’ouvrage pour la réouverture des fossés obstrués et dégagement des dépôts gênants la libre circulation des eaux.
Quant au troisième volet, il est relatif aux interventions.

A. C.

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …