Home / Sports / Tenue à nouveau en échec à domicile.. La JSK confrontée à ses carences

Tenue à nouveau en échec à domicile.. La JSK confrontée à ses carences

«Mes joueurs ont oublié au bout de dix minutes, tout ce qu’on avait fait durant la semaine aux entrainements», a dit Dumas.

La JSK a frôlé la catastrophe avant-hier, en parvenant à arracher le point du nul (1-1) face au MCA, lui permettant de consolider son fauteuil de dauphin du championnat de Ligue 1 Mobilis. De l’avis de tous les observateurs y compris les plus chauvins supporters kabyles, le point du clasico d’avant-hier face au MCA est tombé du ciel, tellement les Canaris, qui restent sur un nul ( 1-1) à domicile face à l’ASAM et une défaite par (2-0) chez le PAC, n’ont rien fait pour mériter la victoire face à une solide équipe du Mouloudia, qui a vendu sa peau très chère, malgré son infériorité numérique durant plus d’une heure de jeu, suite à l’expulsion de son milieu de terrain, le Malien Dieng (32’). « Aujourd’hui, mes joueurs ont oublié au bout de dix minutes tout ce qu’on avait fait durant la semaine aux entraînements. On a perdu tous les duels, et au lieu de continuer à presser l’adversaire haut, notamment après l’expulsion du joueur du MCA, on a procédé à balancer le ballon, ce qui a fait les affaires de l’adversaire. Pire encore, on a commis des bêtises en défense, comme sur l’action du but et du penalty. Face à une équipe plus expérimentée et possédant de meilleures individualités, c’est sûr qu’on finit par payer cash nos lacunes. Heureusement que le MCA a loupé son penalty, sinon, c’est la défaite assurée, car s’ils ont marqué le penalty, on aurait encaissé un troisième but », lâche le coach de la JSK en conférence de presse de fin de match, tout en avouant qu’après le penalty raté par le MCA et le but égalisateur de Saâdou, la JSK aurait pu prétendre à renverser le cours du match.

Dumas : «J’ai une équipe maladroite»
« Je pense que le penalty arrêté par Salhi était le tournant, la partie nous tendait les bras et on pouvait mieux profiter, en ajoutant un deuxième but après l’égalisation de Saâdou. Maintenant, on ne peut pas refaire le match, mes joueurs ont fait ce qu’ils pouvaient faire. Ils ont commis des erreurs, ce sont des jeunes en apprentissage, mais j’estime que le fait de revenir dans la difficulté va nous faire du bien », ajoute le technicien français qui, tout en se félicitant d’avoir rempli son contrat avec la JSK, en assurant selon ses dires, officiellement le maintien, ne pense pas pour autant lâcher cette place sur le podium. « Mon projet est de finir la saison dans les huit premiers, on ne doit donc pas gâcher ce projet, d’autant plus que dorénavant, l’enjeu va primer sur le jeu, car toutes les équipes vont jouer pour gagner ; alors, faisant en sorte de jouer nous aussi pour remporter nos matchs. Pour y arriver, à nous d’être intelligents », affirme Dumas, qui a tenu encore une fois à mettre en valeur la qualité de son groupe, tout en réitérant la loyauté de ses jeunes envers les couleurs du club. « Je n’ai pas une équipe de tricheurs, mais plutôt une équipe maladroite, composée de jeunes encore en apprentissage. Je n’ai pas d’individualités, mais j’ai un groupe de jeunes et on n’a pas le droit de gâcher ce groupe », martèle le driver des Jaune et Vert, qui se prépare à livrer un virage décisif lors des prochaines semaines, avec la succession de matchs couperets. En effet, la JSK qui occupe la 2e place avec 37 points, est appelée à affronter ce mercredi, le CRB au stade du 20 Août 1955 pour le compte de la 22e journée, l’ESS à Tizi Ouzou (23e journée), avant d’enchaîner avec deux sorties de suite face à l’O Médéa et le DRB Tadjenanet. Un sacré calendrier qui déterminera le sort des Canaris dans ce championnat ouvert à tous les pronostics.
S. Aomar

About Armadex

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …