Home / Culture / Tenue traditionnelle.. Faïza Antri Bouzar présente sa nouvelle collection

Tenue traditionnelle.. Faïza Antri Bouzar présente sa nouvelle collection

La tenue traditionnelle féminine ne se démode pas. La styliste Faïza Antri Bouzar l’a prouvé jeudi soir à l’hôtel Sofitel à Alger, en présentant sa nouvelle collection à travers un défilé intitulé «Hier pour demain».

A l’occasion de la célébration du 10e anniversaire de la maison de mode FAB créations, la modéliste styliste Faïza Antri Bouzar a réussi à concilier authenticité et modernité à travers sa nouvelle collection présentée jeudi en soirée à l’hôtel Sofitel à Alger. La nouvelle collection composée de 30 belles tenues, a gagné l’admiration du public de par l’harmonie et la diversité de leurs couleurs, le haut sens de créativité de la styliste et l’excellence du travail accompli pour valoriser le patrimoine algérien. La créatrice a revisité, à travers sa nouvelle collection, le patrimoine algérien avec beaucoup de nostalgie, proposant des tenues authentiques confectionnées par des mains algériennes, tout en préservant le savoir-faire de générations de stylistes et de couturiers.
Une touche de modernité
Dans cette collection, Faiza Antri Bouzar a apporté une touche de modernité sur les modèles traditionnels, leur conférant davantage d’élégance et de beauté et les adaptant aux dernières tendances de la mode. Cette collection qui a coûté à la styliste «beaucoup de temps mais surtout un effort considérable», a donné forme à des œuvres d’art, fruit d’un long et profond travail de recherche dans les techniques usitées et la qualité des tissus utilisés. Organisé en présence d’amateurs de la mode, d’artisans, de mannequins, de commerçants de tissus de différentes régions du pays, le défilé a englobé des modèles variés inspirés de la tenue traditionnelle algérienne, notamment le karakou algérois.
A cet effet, la modéliste a déclaré adorer cette tenue qui ne suscite plus le même intérêt à Alger, ce qui l’a incitée à choisir le monde de la mode. Faïza Antri Bouzar a modernisé le karakou en variant sa forme et ses couleurs, proposant des vestes élégantes et distinguées de par leur découpe et broderie et optant pour des couleurs inhabituelles pour ce type de tenue.
Elle a également revisité le bedroun, auquel elle a apporté certaines modifications pour être à la mode, le transformant même en robe de soirée.
Richesse du patrimoine
La robe constantinoise était également présente à ce défilé, aux côtés de la «blousa», de la «melhfa» et de la robe kabyle, déclinant des modèles modernes et authentiques aux senteurs des grandes villes civilisées qui demeurent toujours témoins de l’authenticité et de la richesse du patrimoine algérien, à l’instar d’Alger, Tipasa et Constantine. Dans la première partie du défilé, les mannequins ont porté 15 robes de la nouvelle collection innovante, avec des bijoux en or et en argent conçus par la styliste elle-même, tandis que la deuxième partie a englobé 15 autres robes portées avec des bijoux en or et en argent conçus par le frère de Faïza. Titulaire d’un diplôme supérieur en commerce obtenu en France, Faïza Antri Bouzar a participé à plusieurs évènements à l’étranger dont «Ramadhaniat Beyrouth» en 2016, un défilé au Koweit et la «Fashion week Philadelphia» (USA) en septembre 2016, outre d’autres défilés de mode organisés en Algérie.
R. C./ APS

About Letemps

Check Also

Andalou à Paris.. L’Ensemble Culture – musique en concert au CCA

L’ensemble Culture – musique dont l’objectif est la transmission et la pérennisation du patrimoine culturel …