Home / Société & Region / Tigzirt (Ath-Yenni).. Opération de nettoyage des cimetières

Tigzirt (Ath-Yenni).. Opération de nettoyage des cimetières

En cette période de grandes chaleurs où le thermomètre commence à s’affoler et suite aux appels lancés par les assemblées populaires communales à l’endroit des concitoyens pour procéder aux opérations de nettoyage et de désherbage, les habitants du village de Tigzirt dans la localité d’Ath-Yenni (à une quarantaine de kilomètres au sud-est de la wilaya de Tizi-Ouzou) ont entrepris ce vendredi une opération de nettoyage des cimetières et venelles du village et ce, à l’initiative du comité de village en étroite collaboration avec les citoyens résidents et non résidents qui ont contribué favorablement à la réussite de cette opération visant la protection environnementale. Organisée sous le slogan Tous unis pour un environnement sain et propre, les villageois ont retroussé les manches pour prendre part à cette louable initiative typiquement écologique.
Dès 05h du matin, les participants ont entamé le désherbage des cimetières et le nettoyage des venelles de leur village dont l’objectif est de veiller sur la protection de l’environnement, mais aussi de relever le défi de développement durable au sein de ce village lauréat qui a décroché le cinquième (5e) prix du concours du village le plus propre Aïssat Rabah, lors de sa troisième édition organisée par l’Assemblée populaire de wilaya (APW). «Nous avons lancé un appel via l’affichage et la page Facebook de notre village pour informer les villageois sur la tenue de cette opération, et comme à l’accoutumée, tout le monde était présent sauf ceux qui avaient des empêchements pour des raisons personnelles», dira un concitoyen.
D’après lui, cette opération de nettoyage est devenue au fil des années une tradition pour les habitants de ce village. «Notre objectif est de préserver l’environnement et la sauvegarde d’un village
propre et sain, puisque aujourd’hui, l’écologie est devenue un enjeu pour les sociétés dans le monde entier, notamment avec la prolifération des déchets ménagers et le manque de culture du tri sélectif qui n’arrive pas à s’inculquer au sein des sociétés du tiers monde», dira le même interlocuteur.
Z. C. Hamri

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …